Jaun Zuria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jaun Zuria ("Le seigneur blanc") est le mythique premier Seigneur de Biscaye. Selon la légende, il serait né d'une princesse écossaise visitée par le dieu/esprit Sugaar, au village de Mundaka.

Au XVe siècle, le seigneur de guerre Lope García de Salazar adapta une histoire depuis le Libro dos Linhagems de Pedro Alfonso, faisant de Jaun Zuria un noble élu par les gens de Biscaye pour les conduire contre l'armée du Royaume de León, à la mythique bataille de Padura ou Arrigorriaga en basque.

Il n'y a rien d'historique dans cette légende, car la seigneurie de Biscaye fut créée par le Royaume de Castille après la conquête d'une partie du Royaume de Navarre en 1200. L'histoire fut vraisemblablement créée par les membres de la dynastie castillane, afin de se prétendre "Seigneur de Biscaye", créant ainsi une fausse histoire selon laquelle la Biscaye fut indépendante, et non juste une partie du Royaume de Navarre.

Princesse
de Mundaka Female black symbol.svg
 
 
Sugaar Male black symbol.svg
(Feu, serpent)
 
 
 
Mari Female black symbol.svg
(Déesse)
 
 
 
 
Amalur Female black symbol.svg
(La Terre Mère)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Jaun Zuria Male black symbol.svg
(Seigneur des Basques)
 
Mikelats Male black symbol.svg
(Mauvais esprit)
 
Atarabi Male black symbol.svg
(Bon esprit)
 
 
 
Eguzki Amandre Female black symbol.svg
(La grand-mère soleil)
 
Ilargi Amandre Female black symbol.svg
(La grand-mère lune)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amilamia Female black symbol.svg
(Bienfaisante)
 
Urtzi Male black symbol.svg
(Dieu du ciel)
 
Basajaun Male black symbol.svg
(Seigneur de la forêt)
 
Basandere Female black symbol.svg
(Dame de la forêt)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Laminak
(Petits êtres fantastiques)
 
Euskal jainkoen familia.png

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]