Jason Aaron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jason Aaron
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (48 ans)
JasperVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Université d'Alabama à Birmingham
Shelby County High School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Site web

Jason Aaron (né le )[1] est un auteur de comics américain, connu pour son travail sur des titres comme Thor, The Other Side, Scalped, Ghost Rider, Wolverine et Punisher MAX. Depuis début 2016, Aaron est l'auteur de The Mighty Thor, Doctor Strange, et Star Wars pour Marvel, et Southern Bastards and The Goddamned pour Image.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Jason Aaron est né à Jasper, Alabama[2],[3],[4]. Son cousin, Gustav Hasford, qui a écrit le roman semi-autobiographique The Short-Timers (1979), sur lequel le long-métrage Full Metal Jacket (1987) s'est basé, à grandement influencé Aaron. Aaron a décidé de devenir auteur de comics quand il était enfant, et même si son père était sceptique quand Aaron l'a informé de ses aspirations, sa mère l'emmène dans des drugstores où il peut acheter des comics, dont certains toujours en sa possession[5].

Il est allé à l'Université d'Alabama de Birmingham, où il a validé un Bachelor d'Art en anglais[6].

Carrière[modifier | modifier le code]

La carrière de Jason Aaron dans le Comics commence en 2001 quand il gagne un concours de recherche de talents organisé par Marvel Comics avec un script de huit pages pour Wolverine. L'histoire, qui a été publiée dans le Wolverine #175 (), lui donne l'occasion de présenter des idées aux éditeurs[5].

En 2006, Aaron a envoyé un script à l'aveugle à Vertigo, une filiale de DC Comics, qui a publié sa première œuvre majeure, l'histoire sur la guerre du Vietnam The Other Side[5], qui a été nominé pour un Prix Eisner pour la « Meilleure Mini-série »[7], et qui d'après Aaron lui a permis de percer dans l'industrie du Comics pour « la seconde fois »[5],[8]. À la suite de cela, Vertigo lui demande de proposer d'autres idées, ce qui a permis à la série Scalped de voir le jour, un projet personnel situé dans la fictionnelle réserve Indienne de Prairie Rose dessiné par R. M. Guéra[5],[8],[9].

En 2007, Aaron écrit un épisode pilote de Ripclaw pour Top Cow[10]. Plus tard la même année, l'éditeur de Marvel Axel Alonso, qui avait été impressionné par The Other Side et Scalped, embauche Aaron pour écrire des numéros de Wolverine, Black Panther et éventuellement, continuer la série Ghost Rider commencée en . Son travail continue sur Black Panther inclut aussi un tie-in du crossover Marvel Secret Invasion avec David Lapham en 2009[11].

En , il signe un contrat exclusif avec Marvel sans effet sur son travail sur Scalped[11],[12]. Plus tard en juillet, il écrit le numéro sur le Pingouin de The Joker's Asylum[13],[14].

Après une série de quatre numéros commandés sur Wolverine en 2007, Aaron revient sur le personnage avec la série Wolverine: Weapon X, lancé en même temps que le long-métrage X-Men Origins: Wolverine. Aaron commente : {{citationAvec Wolverine: Weapon X nous allons essayer de mixer un peu les choses d'arc en arc, donc le premier arc et typiquement une histoire façon opération secrète mais le second arc sautera directement au milieu d'un genre complètement différent}}[15]. En 2010, la série est relancée une nouvelle fois sous le simple nom Wolverine[16]. En 2011, et jusqu'à 2014, il est le scénariste de Wolverine and the X-men[17]. En même temps, il continue sur le nouveau lancement de The Incredible Hulk en 2011[18] et Thor: God of Thunder en 2012[19]. Aaron et l'artiste Mike Deodato collaborent sur la série limitée Original Sin en 2014[20]. Pendant son travail sur Thor, Aaron conçoit la nouvelle version féminine pour Thor et écrit la nouvelle version de la série.

Aaron écrit aussi le comics Star Wars pour Marvel, situé entre Star Wars, épisode IV : Un nouvel espoir et Star Wars, épisode V : L'Empire contre-attaque.

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Aaron a déménagé à Kansas City, Kansas en 2000, le jour après la sortie du long-métrage X-Men[5].

Commentant les thèmes religieux qui parcourent son œuvre, Aaron explique qu'il a grandi en baptiste du sud, mais qu'il a depuis renoncé à la religion : « Je suis athée depuis de nombreuses années, mais je suis resté fasciné par la religion. Bizarrement, je suis devenu plus fasciné par la religion et la foi depuis que j'ai perdu la mienne »[21].

Prix et nominations[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

  • 2015 : Prix Harvey de la meilleure nouvelle série pour Southern Bastards (avec Jason Latour)
  • 2016 :
    • Prix Eisner de la meilleure série pour Southern Bastards (avec Jason Latour) ; du meilleur scénariste pour Southern Bastards, Men of Wrath, Doctor Strange, Star Wars et Thor
    • Prix Inkpot

Nominations[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Prix Eisner de la meilleure mini-série pour The Other Side[7].
  • 2015 : Prix Eisner du meilleur scénariste pour Southern Bastards, Original Sin, Thor et Men of Wrath ; de la meilleure série pour Southern Bastards.
  • 2015 : Prix Harvey du meilleur scénariste pour Southern Bastards.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Jason Aaron », sur Goodreads (consulté le 1er mai 2016)
  2. Karl Keily, « WC11: Aaron Gets Scalped » (version du 4 novembre 2011 sur l'Internet Archive), Comic Book Resources,
  3. Vaneta Rogers, « Behind the Page – Wolverine: Weapon X's Jason Aaron » (version du 10 novembre 2013 sur l'Internet Archive), Newsarama,
  4. Jason Aaron, « About » (version du 10 novembre 2013 sur l'Internet Archive), Blogger, n.d.
  5. a b c d e et f « Avengers vs. X-Men: War Journals: Ep. 3 Jason Aaron Origins » [archive du ], MTV,
  6. « From Hueytown to Krypton: Creators with Alabama ties have made it big in comic book industry » (version du 14 avril 2015 sur l'Internet Archive), Alabama Media Group,
  7. a et b « 2007 Will Eisner Comic Industry Awards » (version du 21 septembre 2013 sur l'Internet Archive), Hahn Library Comic Book Awards Almanac, n.d.
  8. a et b Jason Aaron, « Where The Hell Am I » (version du 1 octobre 2013 sur l'Internet Archive), Comic Book Resources,
  9. (en-US) Alan Cowsill et Hannah, ed. Dolan, DC Comics Year By Year A Visual Chronicle, New York, Dorling Kindersley, , 352 p. (ISBN 978-0-7566-6742-9), « 2000s », p. 329

    « Writer Jason Aaron and artist R. M. Guéra mixed crime and Native American culture in Scalped...Scalped remains a brutal noir thriller that is not scared to reflect the grim reality of life for many modern-day Native Americans. »

  10. Emmett Furey, « Top Cow's Pilot Season with Rob Levin and Jason Aaron » (version du 30 septembre 2012 sur l'Internet Archive), Comic Book Resources,
  11. a et b Vaneta Rogers, « Jason Aaron signs exclusive with Marvel » [archive du ], Newsarama,
  12. Jason Aaron, « I'm now Marvel exclusive » (version du 10 novembre 2013 sur l'Internet Archive), Blogspot,
  13. Jeffrey Renaud, « The Joker’s Asylum, Part II: The Penguin » (version du 6 novembre 2013 sur l'Internet Archive), Comic Book Resources,
  14. Chris Arrant, « Going Inside the Penguin with Jason Aaron » (version du 10 novembre 2013 sur l'Internet Archive), Newsarama,
  15. Nicole Powers, « Jason Aaron: Wolverine: Weapon X »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), SuicideGirls.com, (consulté le 29 avril 2009)
  16. Shaun Manning, « C2E2: X-Men Panel » (version du 17 juin 2013 sur l'Internet Archive), Comic Book Resources,
  17. « "Wolverine and the X-Men" Set to End in February », Comic Book Resources, (consulté le 14 novembre 2013)
  18. Rich Johnston, « Advance Review: The Incredible Hulk #1 by Jason Aaron and Marc Silvestri » (version du 3 février 2013 sur l'Internet Archive), BleedingCool.com,
  19. Albert Ching, « Past, Present & Future Thor Star in Aaron's God of Thunder » (version du 10 novembre 2013 sur l'Internet Archive), Newsarama,
  20. Steve Sunu, « Aaron Uncovers Original Sin For Marvel » (version du 6 mai 2014 sur l'Internet Archive), Comic Book Resources,
  21. « War Rocket Ajax #138: Jason Aaron Talks Thor: God Of Thunder » (version du 25 août 2013 sur l'Internet Archive), Comics Alliance,

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]