Jarosław Gowin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jarosław Gowin
Jarosław Gowin en 2015.
Jarosław Gowin en 2015.
Fonctions
Vice-président du Conseil
des ministres polonais
Ministre de la Science
et de l'Enseignement supérieur
En fonction depuis le
Président du Conseil Beata Szydło
Gouvernement Szydło
Prédécesseur Lena Kolarska-Bobińska (Science)
Ministre de la Justice
Président du Conseil Donald Tusk
Gouvernement Tusk II
Prédécesseur Krzysztof Kwiatkowski
Successeur Marek Biernacki
Député à la Diète de Pologne
En fonction depuis le
Élection 21 octobre 2007
Réélection 9 octobre 2011
25 octobre 2015
Législature VIe, VIIe, VIIIe
Groupe politique PO (2007-13)
Aucun (2013-14)
ZP (2014-15)
PiS (depuis 2015)
Biographie
Nom de naissance Piotr Tadeusz Gliński
Date de naissance (55 ans)
Lieu de naissance Cracovie (Pologne)
Nationalité Polonaise
Parti politique PR
Diplômé de Université Jagellonne de
Cracovie
Profession Universitaire
Journaliste

Jarosław Adam Gowin (Prononciation du titre dans sa version originale Écouter), né le à Cracovie, est un homme politique polonais, membre de la Plate-forme civique (PO) et ministre de la Justice de 2011 à 2013 puis leader de Polska Razem, vice-président du Conseil des ministres dans le gouvernement de Beata Szydło.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse, études et carrière[modifier | modifier le code]

Diplômé en philosophie de l'université Jagellonne de Cracovie, il s'engage, dans les années 1980, à l'Union indépendante des étudiants (NZS) et au syndicat Solidarność. En 1985, il devient lecteur assistant à l'École normale supérieure de Cracovie, puis il est recruté, quatre ans plus tard, comme secrétaire par le mensuel Znak. Il en est désigné rédacteur en chef en 1998.

Il est un des créateurs de l'École supérieure européenne Józef Tischner de Cracovie (Wyższa Szkoła Europejska im. ks. Józefa Tischnera) dont il a été le recteur.

Parcours politique[modifier | modifier le code]

Au cours des élections sénatoriales de 2005, il est élu au Sénat dans la circonscription de Cracovie avec 157 083 voix. A la suite des élections législatives de 2007, il fait son entrée à la Diète après avoir accumulé 160 465 votes de préférence. Il est réélu aux élections du 9 octobre 2011, puis nommé, le 18 novembre, ministre de la Justice par Donald Tusk.

Le , à la suite de multiples polémiques provoquées par son ministre, notamment sur la procréation médicalement assistée, le président du Conseil des ministres, Donald Tusk, annonce le renvoi de Jarosław Gowin, pour lequel il déclare « ne pas pouvoir lui trouver des excuses chaque semaine »[1].

Exclu de la PO en septembre 2013, il lance le 7 décembre suivant un nouveau mouvement intitulé La Pologne ensemble (en polonais : Polska Razem, PR) avec La Pologne est le plus important (PjN) de Paweł Kowal, des Républicains proches de Przemysław Wipler et d'autres transfuges de la PO, comme le député John Godson.

PR ayant passé un accord Droit et justice (PiS), il est réélu député de Cracovie aux élections de 2015. Le , il devient vice-président du Conseil des ministres, ministre de la Science et de l'Enseignement supérieur dans le gouvernement de droite de la présidente du Conseil conservatrice Beata Szydło.

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Il est l'oncle de Łukasz Gibała.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]