Jardins de Marqueyssac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jardins de Marqueyssac
Image illustrative de l'article Jardins de Marqueyssac
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Commune Vézac
Superficie 22 ha
Caractéristiques
Type Jardin romantique
Essences Buis
Gestion
Protection Jardin remarquable de France
Lien Internet Site des jardins de Marqueyssac
Localisation
Coordonnées 44° 49′ 26″ nord, 1° 09′ 46″ est

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine

(Voir situation sur carte : Nouvelle-Aquitaine)
Jardins de Marqueyssac

Géolocalisation sur la carte : Dordogne

(Voir situation sur carte : Dordogne)
Jardins de Marqueyssac

Les jardins de Marqueyssac se situent sur la commune de Vézac, dans le département français de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine. Ils sont inscrits sur la liste des jardins remarquables de France.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le parc du château de Marqueyssac est un domaine privé, né de l’histoire d’une famille remontant au XVIIe siècle.

Sur les vingt-deux hectares du domaine, dix-neuf forment un site classé pour son « intérêt pittoresque et historique » depuis l'arrêté ministériel du [1]. Marqueyssac offre autour d’un château du XVIIIe siècle, plus de six kilomètres de promenades ombragées, bordées de 150 000 buis centenaires taillés à la main, et agrémentées de belvédères, rocailles, cascades et théâtres de verdure...

Les jardins de Marqueyssac.

À Marqueyssac, l'art topiaire met le buis en valeur avec fantaisie. Le tracé du jardin aux allées sinueuses est typique des aménagements réalisés en France sous Napoléon III.

Aménagé sur un éperon rocheux, le parc domine la vallée de ses hautes falaises. Du « Belvédère de la Dordogne », à 130 mètres au-dessus de la rivière, se déploie un remarquable panorama du Périgord.

Ce point de vue embrasse l’ensemble de la vallée, ses châteaux et ses plus beaux villages de France : Beynac-et-Cazenac, Fayrac, Castelnaud, La Roque-Gageac et Domme...

Les jardins suspendus de Marqueyssac (suspendus car dominant la vallée de la Dordogne) sont ouverts toute l'année à la visite.

En période estivale, juillet et août, des nocturnes sont organisées le jeudi. Ces soirées de visite libre appelées « Marqueyssac aux chandelles » montrent le jardin illuminé par des jeux de lumières et toutes les allées sont balisées par d'innombrables chandelles.

En 2011, c'est le troisième site touristique le plus fréquenté de Dordogne avec 190 000 visiteurs[2].

Le dinosaure[modifier | modifier le code]

En décembre 2016, Kléber Rossillon, propriétaire du domaine ainsi que du proche château de Castelnaud, et gérant d'autres lieux touristiques (caverne du Pont-d'Arc, musée de Montmartre), fait l'acquisition aux enchères d'un squelette presque complet d'un allosaurus datant du Jurassique qu'il envisage de présenter au public à partir de mars 2017 dans un pavillon du parc de Marqueyssac[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] Parc du château de Marqueyssac, DREAL Aquitaine, consultée le 12 décembre 2016.
  2. « Le Périgord veut attirer toujours plus de touristes », Sud Ouest édition Dordogne, 13 mars 2012.
  3. Hervé Chassain, « Un dinosaure à plus d'1 million », Sud Ouest édition Dordogne, 12 décembre 12016, p. 12.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alix de Dives et Carole Le Franc, Promenons-nous dans les bois... ("Côté Sud" no 61, décembre 1999, p. 178 à 186, ill.)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :