Jardins de Métis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jardins de Métis
Image illustrative de l'article Jardins de Métis
Pavot bleu d'Himalaya photographié aux jardins de Métis
Géographie
Pays Drapeau du Canada Canada
Commune Grand-Métis
Superficie 8 ha
Histoire
Création 1926
Caractéristiques
Type Jardin public
Essences 3000
Gestion
Protection Lieu historique national (1995)
Site patrimonial classé (2013)
Lien Internet Site officiel
Localisation
Coordonnées 48° 37′ 42″ nord, 68° 07′ 23″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Jardins de Métis

Les Jardins de Métis sont des jardins à l'Anglaise situés à Grand-Métis au Québec. Ouverts au public depuis 1962, ils sont devenus un lieu historique national en 1995 et sont reconnus internationalement comme une œuvre exceptionnelle d’art horticole. Ils sont également classés comme site patrimonial en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel du Québec depuis 2012[1].

Description[modifier | modifier le code]

Les Jardins de Métis sont le fruit du travail d'une passionnée, Elsie Reford qui, entre 1926 et 1958, transforma son camp de pêche en paradis privé. Quelque 3 000 espèces et variétés de plantes sont réparties dans une quinzaine de jardins. Des œuvres d’art contemporain parsèment le parcours et s’intègrent avec harmonie aux jardins historiques.

Dans la Villa Estevan, magnifique résidence d'été datant de 1887, une exposition permanente relate le passé de la famille Reford. De plus, l'on y retrouve des expositions temporaires et c'est à cet endroit que se déroulent certains événements spéciaux l'été ; brunchs musicaux, thés littéraires, concert en plein air, mariages, etc.

Chaque année, depuis 2000, des architectes de paysage, architectes et artistes de réputation internationale viennent créer des jardins contemporains dans le cadre du festival international de jardins de Métis. Cet événement permet aux visiteurs d’explorer l’art contemporain et aux enfants de s’amuser à travers des installations ludiques et interactives.

Services de restauration et boutiques offerts sur le site.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les jardins de Métis ont été désignés lieu historique national le par la commission des lieux et monuments historiques du Canada[2]. Le , ils ont été classés site patrimonial par le ministère de la Culture et des Communications[3].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Jardins de Métis », sur http://www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 15 août 2017)
  2. « Lieu historique national du Canada des Jardins-de-Métis », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 3 septembre 2011)
  3. « Jardins de Métis », sur Répertoire du patrimoine culturel du Québec (consulté le 18 juin 2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sylvain Lizotte (dir.), Plan de conservation des Jardins de Métis, Ministère de la Culture et des Communications, , 56 p. (ISBN 978-2-550-78660-3, lire en ligne).