Jardins classiques de Suzhou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le monde chinois image illustrant le jardinage ou l’horticulture
Cet article est une ébauche concernant le monde chinois et le jardinage ou l’horticulture.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jardins classiques de Suzhou *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Vue du jardin du Modeste administrateur
Vue du jardin du Modeste administrateur
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Type Culturel
Critères (i) (ii) (iii) (iv) (v)
Superficie 12 ha
Zone tampon 27 ha
Numéro
d’identification
813
Zone géographique Asie et Pacifique **
Année d’inscription 1997 (21e session)
Année d’extension 2000 (24e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Les jardins classiques de Suzhou sont des chefs d'œuvre de l'art des jardins chinois aménagés du XIe au XIXe siècles dans la ville historique de Suzhou et classés dans la liste du patrimoine culturel mondial de l'UNESCO.

Liste des jardins classiques de Suzhou[modifier | modifier le code]

Au total, neuf jardins sont concernés :

  1. Le jardin du Modeste administrateur (ou jardin de la politique des simples [1], 拙政园, Zhuozheng Yuan), inscrit en 1997;
  2. la villa de la Montagne étreinte de beauté (环秀山庄/環秀山莊; Huánxiù Shānzhuāng), inscrit en 1997;
  3. le jardin du Maître des filets (网师园, Wangshi Yuan), inscrit en 1997;
  4. le jardin Attardez-vous (留园, Liú yuán), inscrit en 1997;
  5. le jardin de la Retraite du couple (耦园, Ou Yuan), inscrit en 2000;
  6. le jardin de la Forêt du Lion (狮子林园, ShīZǐ LínYuán), inscrit en 2000;
  7. Le jardin de la Culture (艺圃/藝圃; Yì Pǔ), inscrit en 2000;
  8. Le pavillon des Vagues (沧浪亭/滄浪亭; Cāng Làng Tíng), inscrit en 2000;
  9. Le jardin de la Retraite et de la Réflexion (退思园/退思園; Tuìsī Yuán), inscrit en 2000.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le pavillon Canglang (pavillon des Vagues azurées) est dû au lettré Su Shunqin (zh) (1008-1048). Il est représentatif des jardins lettrés (wenren yuanlin) apparus sous la dynastie Song[2]. Le jardin de la Forêt du lion (ou du Bosquet du lion) a été créé en 1342, et restauré à de nombreuses reprises. Il est surtout célèbre pour ses rocailles. Le jardin Attardez-vous date du xvie siècle, et a été agrandi au xixe siècle. Il a été conçu autour d'un lac qui occupe une grande partie de sa surface. Lui aussi construit autour d'un lac, le jardin du Maître des filets est beaucoup plus petit, ce qui donne une certaine unité à sa composition[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pan Yue : cultiver son jardin et vendre ses légumes, telle doit être la politique des humbles (ou des simples)
  2. Yolaine Escande, Jardins de sagesse en Chine et au Japon, Seuil, 2013, p. 23-24.
  3. Michèle Pirazzoli-t'Serstevens, Chine, Office du Livre, « Architecture universelle », Fribourg, 1970, p. 181-182.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :