Jardin d'Éden (La Réunion)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jardin d'Éden.

Jardin d'Éden
Image illustrative de l’article Jardin d'Éden (La Réunion)
Pandanus dans le jardin d'Éden.
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Subdivision administrative La Réunion
Commune Saint-Gilles les Bains
Histoire
Création 1990
Localisation
Coordonnées 21° 04′ 38,5″ sud, 55° 13′ 46″ est

Géolocalisation sur la carte : La Réunion

(Voir situation sur carte : La Réunion)
Jardin d'Éden

Le Jardin d'Éden est un jardin paysager situé en France sur l'île de La Réunion, à l'Hermitage dans la commune de Saint-Paul, sur la côte ouest de l'île à proximité des plages et des principales stations touristiques de l'île.

Créé en 1990 par Philippe Kaufmant, ingénieur agronome passionné de botanique, il est conçu à l'anglaise et demande une à trois heures de visite. Il est en effet installé dans un parc de 2,5 hectares abritant 700 espèces végétales tropicales, à Saint - Gilles. En outre, on peut y observer un certain nombre d'endormis de La Réunion ayant trouvé refuge dans les branches.

Le marais de l'Ermitage à proximité du jardin fait régulièrement l'objet de recherches de dépôts ossifères fructueuses depuis 1990. Ces recherches ont permis de confirmer l'existence d'espèces endémiques mentionnées dans les textes anciens et aujourd'hui disparues. Elles ont également débouché sur l'identification de nouvelles espèces.

Histoire du jardin[modifier | modifier le code]

À l'origine le jardin était une terre agricole où l'on cultivait des asperges et des melons, qui dispose d'un atout majeur, un approvisionnement en eau toute l'année grâce à une nappe phréatique et un étang naturel. Le couple Kaufmant a collecté des graines pendant deux ans et aménagé le jardin pendant un an. Le jardin est inauguré et ouvert au public en 1991.

Au décès de Philippe Kaufmant, son épouse prend le soin de pérenniser son œuvre[1].

L'agencement du jardin[modifier | modifier le code]

Élaboré dans une perspective ethnobotanique, indigène et exotique, le jardin permet aux visiteurs de découvrir l’essentiel de la flore réunionnaise.

Pour retrouver toutes les plantes facilement, les visiteurs peuvent utiliser un livre guide remis à l'entrée. Sur les parcours, de nombreux panneaux pédagogiques interprètent les différents thèmes du jardin, chacun des thèmes présentant une grande collection de plantes :

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.


Le jardin d’Éden contient un joli rucher et un village créole miniature abordant des sujets tels que la flore divine de l'hindouisme et ces thèmes insistent sur l'aspect multiculturel de la Réunion. En intégrant une rizière et un jardin zen, le jardin dépasse largement le cadre géographique de l'île.

Le jardin est conçu dans un esprit romantique avec des coins intimes et ombragés[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Saline-les-Bains : Au coeur du Jardin d'Eden », sur Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos, (consulté le 12 février 2019)
  2. Specht, Isabelle., Jardins de la Réunion : l'amour extrême des plantes, Orphie, (ISBN 2877636119 et 9782877636117, OCLC 718248766, lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]