Jardin botanique de Rio de Janeiro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un parc ou un jardin public image illustrant l’État ou la ville de Rio de Janeiro
Cet article est une ébauche concernant un parc ou un jardin public et l’État ou la ville de Rio de Janeiro.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Jardin botanique de Rio de Janeiro
Image illustrative de l'article Jardin botanique de Rio de Janeiro
La fontaine centrale (Chafariz das Musas).
Géographie
Pays Drapeau du Brésil Brésil
État État de Rio de Janeiro Rio de Janeiro (État)
Commune Rio de Janeiro
Quartier Jardim Botânico
Histoire
Création
Gestion
Ouverture au public oui
Localisation
Coordonnées 22° 58′ 03″ sud, 43° 13′ 26″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Brésil

(Voir situation sur carte : Brésil)
Jardin botanique de Rio de Janeiro

Géolocalisation sur la carte : Rio de Janeiro

(Voir situation sur carte : Rio de Janeiro)
Jardin botanique de Rio de Janeiro

Le jardin botanique de Rio de Janeiro (en portugais : Jardim Botânico do Rio de Janeiro) est un jardin botanique comprenant un institut de recherche localisé dans le quartier du Jardim Botânico, auquel il donne son nom, dans la zone sud de la ville de Rio de Janeiro, au Brésil. Il a été fondé le par Jean VI de Portugal.

C'est un des espaces verts les plus beaux et les mieux préservés de la ville, un exemple de diversité florale aussi bien brésilienne qu'étrangère. On peut observer environ 6500 espèces (dont certaines menacées d'extinction).

Le jardin ouvre non seulement des monuments de valeurs historique, artistique et archéologique mais aussi une vaste bibliothèque spécialisée en botanique, avec plus de 32 000 volumes et le plus grand herbier du Brésil, avec environ 650 000 échantillons numérisés et disponibles au public sur son site Internet.

Prévu à l'origine pour l'acclimatation des espèces telles que le muscadier, le poivre et le Cannelier de Ceylan importés des Caraïbes, le jardin ouvrit au public en 1822 et reste ouvert tous les jours, excepté le 25 décembre et le 1er janvier.

Graphique de William Bell's pris sur l'expédition du transit de Vénus en 1882

Liens externes[modifier | modifier le code]