Jardin à Bordighera, impression de matin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jardin à Bordighera, impression du matin (1884).

Jardin à Bordighera, impression de matin est une huile sur toile du peintre impressionniste français Claude Monet composée en 1884, lors de son séjour à Bordighera, sur la côte ligure, entre janvier et avril 1884. « Je suis installé dans un pays féerique » écrit-il à son ami le critique Théodore Duret. « Il faudrait une palette de diamants et de pierreries. »[1]. Cette toile mesure 65,5 × 81,5 cm. Elle est conservée au musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg[2].

Cette toile représente un jardin à Bordighera à la végétation foisonnante avec des palmiers. Au fond au centre se devine le clocher de l'église de la vieille ville. La toile est dans les tons bleus et verts avec des touches jaunes sur les fleurs des buissons.

Cette toile est issue d'une collection allemande (collection Otto Krebs) confisquée après la Seconde Guerre mondiale au titre des réparations de dommages de guerre subis par l'URSS. Elle a été montrée au public à partir de 1995.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Méditerranée, de Courbet à Matisse, Paris, Galeries nationales du Grand Palais, 19 septembre 2000 - 15 janvier 2001.
  2. (en) Description sur le site du musée de l'Ermitage

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (ru) Albert Kostenevitch, Catalogue de l'exposition de la peinture française des XIXe et XXe siècles [à l'Ermitage] issue des collections privées d'Allemagne, ministère de la Culture de la Fédération de Russie, musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg, 1995, traduction en allemand chez Kindler, Munich, 1995

Tableaux de Monet au musée de l'Ermitage[modifier | modifier le code]