Janvier 1811

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Janvier 1811
Nombre de jours 31
Premier jour Mardi 1er janvier 1811
2e jour de la semaine 1
Dernier jour Jeudi 31 janvier 1811
4e jour de la semaine 5

Calendrier
janvier 1811
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1   1er 2 3 4 5 6
2 7 8 9 10 11 12 13
3 14 15 16 17 18 19 20
4 21 22 23 24 25 26 27 
5 28 29 30 31      
1811Années 1810XIXe siècle

Mois précédent et suivant
Janvier précédent et suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événements[modifier | modifier le code]

1811 : apogée de l’Empire napoléonien
  • Annexion à l’Empire français de Brême, de Lübeck, ainsi que de plusieurs régions du nord de l’Allemagne.
  • Apogée de l’Empire napoléonien qui s’étend sur cent trente départements qui vont de Brest à Hambourg, d’Amsterdam à Rome et à Trieste. 750 000 km2 regroupent plus de soixante-dix millions d’habitants dont trente millions seulement sont français. Dans l’Empire comme dans les États satellites (Confédération du Rhin, Suisse, République italienne, royaume de Naples, Espagne et grand-duché de Varsovie) le Code Napoléon entre partout en vigueur. Le féodalisme et le servage sont abolis, et la liberté religieuse instaurée (sauf en Espagne). Chaque État reçoit une constitution établissant le suffrage universel pour les hommes ainsi qu’un Parlement, et intégrant une déclaration des droits. Des systèmes administratifs et judiciaires calqués sur le modèle français sont instaurés. Des écoles sont soumises à une administration centralisée et un système d’enseignement libre est organisé. L’enseignement supérieur est largement ouvert, sans distinction de classe ou de religion. Chaque État voit la création d’un conservatoire et d’académies consacrées à la promotion des arts et des sciences.


  • 8 janvier : révolte de 400 à 500 esclaves dans la plantation du major Andry, près de La Nouvelle-Orléans, réprimée par l’armée américaine et la milice[3]. Soixante-six esclaves sont tués pendant la bataille et seize autres jugés et fusillées.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Abel Hugo, France militaire : 1792-1837, vol. 4, Paris, Delloye, (présentation en ligne)
  2. a, b et c Fernando Orozco, Fechas históricas de México : las efemérides más destacadas desde la época prehispánica hasta nuestros días, Panorama Editorial, (ISBN 9789683802958, présentation en ligne)
  3. Junius P. Rodriguez, Slavery in the United States: A Social, Political, and Historical Encyclopedia, vol. 2, ABC-CLIO, (ISBN 9781851095445, présentation en ligne)
  4. Carlos María de Bustamante, Cuadro historico de la revolucion mexicana: comenzada en 15 de septiembre de 1810 por el ciudadano Miguel Hidalgo y Costilla, vol. 4, J.M. Lara, (présentation en ligne)
  5. Compendio de historia de México, vol. 3, Editorial Patria, (présentation en ligne)
  6. Théophile Lavallée, Histoire des Français, jusqu'en 1830, vol. 4, Paris, Charmentier, (présentation en ligne)

Sur les autres projets Wikimedia :