Janusz Stega

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Janusz Stega
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nationalité
Activité

Janusz Stega, né le à Cracovie (en polonais : Krakow), est un artiste peintre[1], plasticien [2] et photographe[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Janusz Stega est né le à Cracovie en Pologne[4]. Il émigre avec sa famille au début des années 1960 dans le nord de la France[5]. À la suite de ses études artistiques supérieures en Pologne[6], il étudie à l'École supérieure d'art du Nord-Pas de Calais / Dunkerque-Tourcoing[7] et obtient un Diplôme national supérieur d'expression plastique , en 1978, il remplace le pinceau par le rouleau à motifs[8],[9]. En 2003, il est invité à séjourner à la Villa Kujoyama, à Kyoto, Japon . Il vit[4] et travaille à Lille[5]. Au début des années 80 il a également été membre interprète du groupe de cold wave Après guerre[10].

Technique et présentation[modifier | modifier le code]

Il puise en partie son inspiration des peintures et décorations murales traditionnelles qui ornaient les intérieurs des maisons polonaises[11],[12]. Il est interventionniste. Sur des fonds unis de différentes couleurs, il reproduit des motifs linéaires répétitifs en traits argentés. Il travaille entre autres sur des murs de galeries ou chez des particuliers[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1992, Les Déplacés, ensemble de toile sur châssis[8].
  • 1998, Papier Trauma utilisation d'une photographie prise par un nazi et projetée sur papier sensible à échelle humaine[8]
  • 1999, une série de dix tableaux[8].
  • 1999, dalle à motifs, Musée Promenade, Digne-les-Bains[13].
  • 2002, Motif d’égout[8].

Expositions[modifier | modifier le code]

Collectives[modifier | modifier le code]

Solos[modifier | modifier le code]

Collections permanentes[modifier | modifier le code]

Musée Centre de la Gravure et de l'Image imprimée de la Fédération Wallonie-Bruxelles[16]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Libération.fr [1]
  2. La Voix du Nord Janusz Stega revient nous hanter… à l’Être-Lieu
  3. La voix du Nord «À travers le regard d’un « simple » appareil photo. Clic-clac, le merveilleux est à notre porte.»
  4. a b c d e f et g « STEGA, Janusz », sur ledelarge.fr (consulté le 17 septembre 2015).
  5. a et b « Janusz Stega » (consulté le 17 septembre 2015).
  6. a b c d et e « Janusz STEGA », sur google.com/a/esa-n.info/esa-website-fr (consulté le 17 septembre 2015).
  7. ESA [2]
  8. a b c d et e « JANUSZ STEGA, artiste en résidence », sur letrelieu.wordpress.com, (consulté le 17 septembre 2015)
  9. La Voix du Nord Valenciennes: «de la peinture sur la peinture», l’exposition parcours de Janusz Stega
  10. Après guerre, « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr (consulté le 6 octobre 2016)
  11. La voix du Nord Valenciennes: l’empreinte du temps des peintures stratifiées de Janusz Stega
  12. L'être lieu JANUSZ STEGA, artiste en résidence
  13. « Dalle à motifs - Janusz Stega, 1999 », sur musee-gassendi.org (consulté le 10 janvier 2018).
  14. a b c d e f g h i et j « Janusz Stega », sur arts-plastiques.ac-amiens.fr (consulté le 17 septembre 2015).
  15. Libération.fr [3]
  16. Centre de la gravure. be [4]

Liens externes[modifier | modifier le code]