Janina Hosiasson-Lindenbaum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Janina Hosiasson-Lindenbaum (1899 - 1942) est une logicienne polonaise. Amie de Karl Popper, elle soutient néanmoins contre lui une théorie probabiliste de l'induction. Arrêtée par la Gestapo, elle est exécutée avec son mari, Adolph Lindenbaum, à Vilnius en 1942.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • « On Confirmation », Journal of Symbolic Logic, Vol. 5, No. 4 (Dec., 1940), pp. 133-148
  • « Induction et Analogie », Mind (1941) L (200), p. 351-365
  • « Theoretical Aspects of the Advancement of Knowledge », Synthese, vol. 7, n°. 4/5 (1948/1949), p. 253-261
  • « La Théorie des Probabilités est-elle une Logique Généralisée ? », Actes du Congrès International de philosophie scientifique, volume IV: Induction et probabilité (1935) Hermann, Paris, p. 58-64

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ilkka Niiniluoto, « Induction and Probability in the Lvov–Warsaw School », in Katarzyna Kijania-Placek et Jan Wolenski, The Lvov-Warsaw School and Contemporary Philosophy, Dordrecht, Kluwer, 1998, p. 323–335