Janina Hosiasson-Lindenbaum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Janina Hosiasson-Lindenbaum
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Domaine

Janina Hosiasson-Lindenbaum (1899 - 1942) est une logicienne polonaise. Amie de Karl Popper, elle soutient néanmoins contre lui une théorie probabiliste de l'induction. Elle et son mari Adolf Lindenbaum sont tués par les nazis durant le Massacre de Poneriai,entre 1941 et 1942.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • « On Confirmation », Journal of Symbolic Logic, Vol. 5, No. 4 (Dec., 1940), pp. 133-148
  • « Induction et Analogie », Mind (1941) L (200), p. 351-365
  • « Theoretical Aspects of the Advancement of Knowledge », Synthese, vol. 7, n°. 4/5 (1948/1949), p. 253-261
  • « La Théorie des Probabilités est-elle une Logique Généralisée ? », Actes du Congrès International de philosophie scientifique, volume IV: Induction et probabilité (1935) Hermann, Paris, p. 58-64

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ilkka Niiniluoto, « Induction and Probability in the Lvov–Warsaw School », in Katarzyna Kijania-Placek et Jan Wolenski, The Lvov-Warsaw School and Contemporary Philosophy, Dordrecht, Kluwer, 1998, p. 323–335

Liens externes[modifier | modifier le code]