Janek Tombak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Janek Tombak
Janek TOMBAK.jpg

Janek Tombak lors du Tour de l'Avenir 1998

Informations
Naissance
Nationalité
Équipes amateurs
2013 AC Bisontine
Équipes professionnelles
1999-2005 Cofidis
2006-2008 Mitsubishi-Jartazi
2009 Cycling Club Bourgas
01.2012-07.2012 Geofco-Ville d'Alger
Principales victoires

Janek Tombak est un cycliste estonien né le à Poltsamaa (Estonie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Janek Tombak début le cyclisme à l'âge de douze ans au club de Lillvere[1]. Il passe aussi par l'équipe amateur Vendée U. Il passe professionnel en 1999 dans l'équipe française Cofidis, dans laquelle il restera sept ans. Il a été vainqueur d'étapes au sprint sur plusieurs courses, et a notamment remporté le Tour de Picardie en 2005. Il a également été champion d'Estonie sur route à deux reprises.

Sélectionné en équipe d'Estonie pour l'épreuve en ligne des championnats du monde en 2003 à Hamilton, il prit la dixième place.

Il a participé à deux Tours de France, en 2004 et 2005, durant lesquels il a travaillé pour le sprinter de l'équipe Cofidis, Stuart O'Grady.

Alors que Cofidis se trouve mêlée à une affaire de dopage, l'un des principaux protagonistes de cette dernière, Philippe Gaumont, écrit à propos de Janek Tombak qu'il fut chez Cofidis l'un des deux coureurs qui ne prenaient pas de produits, avec David Moncoutié[2].

Il est membre de l'équipe belge Jartazi de 2006 à 2008. À la fin de la saison 2009, il met un terme à sa carrière avant de recourir en 2012 pour Geofco-Ville d'Alger.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

2 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

1 participation

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
UCI Africa Tour 93e[3]
UCI Europe Tour 191e[4] 9e[5] 11e[6] 96e[7] 1099e[8]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « À Tombak ouvert », L'Humanité, 20 juillet 2005.
  2. « J’ai passé sept années chez Cofidis et, durant tout ce temps, je n’ai côtoyé que deux coureurs qui ne prenaient pas de produits : l’Estonien Janek Tombak et, surtout, le Français David Moncoutié. », Philippe Gaumont, Prisonnier du dopage, Grasset, 2005.
  3. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  4. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  5. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  6. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)
  7. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  8. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]