Jana Sterbak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jana Sterbak
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (63 ans)
PragueVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Formation
Distinction

Jana Sterbak, née à Prague en 1955, est une artiste pluridisciplinaire (sculpture, installations, photographie, vidéo, performance).

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de Tchécoslovaquie, elle émigre au Canada avec sa famille en 1968, dans la foulée des événements du Printemps de Prague. Ses parents sont médecin et professeur de philosophie.

Elle s'installe d'abord à Vancouver, puis à Montréal où elle complète un baccalauréat en beaux-arts en 1977 à l'Université Concordia. Elle mène une vie itinérante pendant quelques années, alternant entre Toronto, New York et Paris avant de s'installer définitivement à Montréal.

En 1990, elle participe à l'exposition «Aperto» à la Biennale de Venise, et à nouveau en 2003 avec son œuvre From Here to There. L'année suivante, elle fait une exposition solo au Musée des beaux-arts du Canada.

Elle expose de plus à l'étranger en solo ou en groupe.

On peut retrouver ses sculptures à la Galerie nationale, au Musée d'art contemporain de Montréal ainsi qu'au Centre Georges-Pompidou de Paris.

Jana Sterbak possède un style difficile à définir et utilise des matériaux non conventionnels (glace, pain, chocolat, viande, cheveux, sueur, bronze, pierre, métal, feu) pour réaliser ses œuvres dont le sujet est souvent le corps et l'identité. Elle a notamment réalisé une robe de viande intitulée Vanitas – Robe de chair pour albinos anorexique[1], qu'elle a exposée au musée national d'Art moderne à Paris. Elle se questionne sur la condition humaine — ses désillusions, ses désirs, ses peurs, ses douleurs, sa liberté, ses contraintes, sa vulnérabilité, son éphémérité. L'art de Jana Sterbak raconte les mythes de notre monde contemporain[2]

Honneurs[modifier | modifier le code]

Principales expositions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]