Jan Werich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jan Werich
Voskovec a Werich.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
PragueVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom de naissance
Jan Křtitel František SerafínskýVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Faculty of Law, Charles University in Prague (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Enfant
Jana Werichová (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinctions
Œuvres réputées
Vest pocket revue (d), Caesar (d), Finian's Rainbow, Pudr a benzín (d), Peníze nebo život (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Jan Werich (Prague, 6 février 1905 - Prague, 31 octobre 1980) est un acteur, auteur dramatique et écrivain tchèque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de droit, il se lance dans une carrière artistique dans l'entre-deux-guerres, en collaboration avec le metteur en scène Jiří Voskovec. Ils s'inspirent du mouvement dada et font partie des représentants du mouvement d'avant-garde Devětsil.

Il est le narrateur des films de marionnettes de Jiří Trnka Le Poisson d'or (1951), Les Deux Frimas (1954), Le Brave Soldat Chvéïk (1955). Il est également narrateur dans La Création du monde (1955).

Dans les années 1960, il apparaît au cinéma dans des films tchécoslovaques comme Un jour un chat, et dans La Vingt-cinquième Heure de Henri Verneuil.

Il est enterré au Cimetière d'Olšany.

Le réalisateur Břetislav Pojar réalise d'après son œuvre les films d'animation Fimfárum (2002) et Fimfárum 2 (2006)

Liens externes[modifier | modifier le code]

(en) Jan Werich sur l’Internet Movie Database