Jan Videnov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jan Videnov
Жан Виденов
Illustration.
Fonctions
Premier ministre de Bulgarie

(2 ans et 21 jours)
Président Jeliou Jelev
Petar Stoyanov
Gouvernement 82e
Législature 37e
Coalition PSB-ZSAS-PKE
Prédécesseur Reneta Indjova
Successeur Stefan Sofiyanski
Biographie
Nom de naissance Jan Vassilev Videnov
Date de naissance (59 ans)
Lieu de naissance Plovdiv (Bulgarie)
Parti politique BSP (1990-2009)
BKP (1983-1990)
Diplômé de Institut d'État des relations
internationales de Moscou
Profession Ingénieur

Jan Videnov
Premiers ministres de Bulgarie

Jan Vassilev Videnov (Жан Василев Виденов, en bulgare), né le à Plovdiv, est un universitaire et homme politique bulgare.

Il a été membre du Parti communiste bulgare (BKP), puis du Parti socialiste bulgare (BSP), dont il a occupé la présidence entre 1991 et 1996. De 1995 à 1997, il a également exercé les fonctions de Premier ministre de la Bulgarie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Après avoir obtenu un diplôme à l'école de langue anglaise de Plovdiv, il entre à l'Institut d'État des relations internationales de Moscou. Il y étudie les relations économiques internationales, ainsi que l'arabe, et en ressort en 1985.

Vie professionnelle[modifier | modifier le code]

Membre du BKP depuis 1983, il travaille d'abord dans le domaine de la biotechnologie à Plovdiv, en 1985. L'année suivante, il est recruté par l'appareil de l'Union des jeunes communistes « Dimitrov » (DKMS), avant de rejoindre, en 1989, une entreprise d'informatique.

En outre, il a été un collaborateur secret du Comité pour la Sécurité de l'État (KDS) entre 1988 et 1990.

À la tête du Parti socialiste[modifier | modifier le code]

Avec la chute du communisme, le BKP se transforme en Parti socialiste bulgare le , dont il devient aussitôt un adhérent. Élu au conseil suprême du parti, il est choisi pour siéger, en mois de novembre, au sein de la présidence. En , soutenu par Aleksandar Lilov, il devient président du Parti socialiste.

Premier ministre[modifier | modifier le code]

Avec la chute du gouvernement de Liouben Berov, en , des élections législatives anticipées sont convoquées pour le 18 décembre.

À la tête de la Coalition pour la Bulgarie, qui réunit le BSP, l'Union agraire Alexandre Stamboliyski (ZSAS) et le Club politique Ekoglasnost (KPE), Videnov remporte 43,5 % des suffrages et 125 députés sur 240 à l'Assemblée nationale. Le 25 janvier, après un discours pro-européen où il promet de lutter contre la pauvreté et la criminalité, il est investi Premier ministre par 138 voix contre 91[1].

Il annonce sa démission le , après une année noire pour l'économie, au cours de laquelle la Bulgarie a été placée sous surveillance du Fonds monétaire international (FMI), du fait d'une quasi-faillite de l'État, d'un effondrement de la monnaie nationale et d'une explosion de l'inflation[2]. Il est finalement remplacé, le , par le maire de Sofia, Stefan Sofiyanski, qui a pour tâche de conduire le pays aux élections législatives anticipées du 19 avril[3].

Retrait de la vie politique[modifier | modifier le code]

Ne s'étant pas représenté aux législatives, il quitte toutes ses fonctions au sein de la direction du BSP en 2000 et enseigne depuis dans une université privée, à Plovdiv. En 2009, il quitte le Parti socialiste, pour marquer son désaccord avec le président du parti, Sergueï Stanichev.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]