Jan Veth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jan Veth
Jan Pieter Veth.jpg
Jan Veth, autoportrait.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 61 ans)
AmsterdamVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de
Maîtres
August Allebé, Antoon Johannes Kinderen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Genre artistique
Œuvres principales
Johannes Martinus Messchaert (1857-1922). Zanger en zangpedagoog, Jan Veth, 1903 (d), Portret van Johan Philip van der Kellen (1831-1906). Directeur van het Rijksprentenkabinet (1876-96) (d), Ds P H Hugenholtz II, oprichter van de Vrije Gemeente (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Veth.

Jan Pieter Veth, né à Dordrecht (Pays-Bas) le et mort à Amsterdam (Pays-Bas) le , est un peintre, graveur, poète, critique d'art néerlandais, aussi professeur d'histoire de l'art et d'esthétique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jan Veth est le fils du négociant en fer et politicien libéral Gerradus Huibert Veth, originaire de Dordrecht et d'Anna Cornelia Giltay, laquelle appartient à une lignée de peintres, les Van Strij.

Veth est diplômé de l'Académie royale des beaux-arts d'Amsterdam (KNAW) où, plus tard, il donnera des cours en esthétique. Il est proche dans les années 1880 des peintres Marius Bauer et Philippe Zilcken et publie des poèmes dans la revue De Nieuwe Gids, puis pour Van Nu en Straks dans les années 1890. À partir de 1885, il travaille aux côtés du peintre Anton Mauve à Laren.

Il épouse Anna Dorothea Dirks le 10 août 1888 et le couple, qui aura cinq enfants, s'installe à Bussum.

Il est membre de l'Académie royale néerlandaise des arts et des sciences[1] à partir de 1923.

Parmi ses assistants, on compte Max Liebermann.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Portraits[modifier | modifier le code]

Jan Veth est un portraitiste prolixe : on connaît de lui de nombreuses toiles et quelques gravures :

Essais critiques[modifier | modifier le code]

  • Hollandsche teekenaars van dezen tijd, Amsterdam, Van Looy, 1905.
  • Bedreigde schoonheid, Amsterdam, Van Kampen & zoon, 1916.
  • Albrecht Dürers niederlãndische Reise avec S. Muller (direction), 2 tomes, Berlin, G. Grote, 1918.

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Jan Pieter Veth (1864 - 1925) » sur KNAW Historisch Ledenbestand, en ligne.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]