Jan Szczepanik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jan Szczepanik

Jan Szczepanik, né le à Rudniki et mort le à Tarnów en Pologne, est un inventeur polonais. Il fut surnommé « l'Edison polonais »[1]. C'est Mark Twain, célèbre journaliste et romancier américain, qui le sort de l'anonymat. Il est l'inventeur du télectroscope, appareil qui transmet des images et du son par le biais de l'électricité, dès 1898.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Bapiste Giraud, Les grands esprits ont toujours tort, Éditions du Moment, Pais, 2007, p. 184.

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • André Lange, « Jan Szczepanik, l'"Edison austro-polonais" (1872-1926) », sur le site d'André Lange, Histoire de la télévision