Jan Snellinck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Snellinck.
Ne pas confondre avec Jan Snellinck II (1575-1627) et Jan Snellinck III (baptisé en 1640-avant 1691)
Jan Snellinck
Artgate Fondazione Cariplo - (Scuola genovese - XVII), Ritratto del pittore Jan Snellinx.jpg

Jan Snellinck, gravure par Antoine van Dyck.

Naissance
Décès
Activité
Lieu de travail
Mouvement

Jan Snellinck (Jan Snellinck I, Jan I Snellinck, Jean Snellinck, Hans Snellinck ou Joan Snellinck), né vers 1549 à Malines et mort le à Anvers, est un peintre flamand et collectionneur d'œuvres d'art.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jan Snellinck est né vers 1549 à Malines[1], fils du peintre Daniel Snellinck et de Cornelia Verhulst.

Par sa mère, il est lié à la famille de Pieter Bruegel l'Ancien, à ses deux fils, Pieter Brueghel le Jeune dont il fut lé témoin de mariage en 1588, et Jan Brueghel l'Ancien.

Selon Houbraken, il a été négligé par Karel van Mander, mais il a été un remarquable peintre de Malines, célèbre à son époque pour ses peintures héroïques de scènes de bataille. Il peint pour les églises et les chefs d'État et il avait 55 ans en 1604[2].

Il est mort le 1er octobre 1638 à Anvers[1]. Il eut un fils qui devint peintre sous le nom de Jan Snellinck II.

L'un des élèves les plus notables de Snellinck fut Abraham Janssens.

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Extrait de la notice de Jan Snellinck dans le dictionnaire Bénézit sur le site Oxford Index. 2006, (ISBN 9780199773787)
  2. (nl) Johannes Snellinks biography dans Le Grand Théâtre des peintres néerlandais (1718) de Arnold Houbraken, autorisation de la Digitale Bibliotheek voor de Nederlandse Letteren

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Joost Vander Auwera, Grove Art Online, Oxford University Press, (ISBN 9781884446054, lire en ligne)
  • Désiré-Joseph Vander Meersch, Notice sur Gaspar Heuvick, Jean Snellinck et Simon de Pape, peintres belges; et sur quelques-unes de leurs productions : Suivie d'un mot sur le premier fondateur de l'Académie de dessin, etc., à Audenarde, en 1773, Hebbelynck, , 27 p. (lire en ligne), p. 16
  • De Bie 1662 , p. 104
  • Antwerp 1857/1863 , Supplément, p. 5-20
  • (de) Thieme-Becker, vol. 31, , p. 188
  • Witt Checklist 1978
  • Duverger 1984-2004 , vol. 1 (1984), p. 95-96, nr. 39; p. 108-109, nr. 49; p. 213 (schuld); p. 332 e.v., nr. 198 (getuige); vol. 2 (1985), p. 77-78, nr. 331 [verklaring over geleverde schilderijen]; vol. 4 (1989), p. 154 [testament]; p. 183-190 [inventaris sterfhuis]; p. 250-253, nr. 1051
  • Sonino 1992 , p. 32-33 (see RKD images no. 281563 for the picture that was once identified as the shop of Jan Snellinck.)
  • Van der Willigen/Kinkelder (typescript 1993/1998)
  • Turner et al. 1996
  • Hartkamp-Jonxis/Smit 2004 , cat.nr. 69; p. 428 (biografie)
  • Groenendijk 2008

Liens externes[modifier | modifier le code]