Jan Palfijn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un médecin
Cet article est une ébauche concernant un médecin.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jan Palfijn, 1758

Jean Palfijn, né le à Courtrai en Flandre et mort le à Gand, fut un disciple du chirurgien et célèbre anatomiste Philip Verheyen. Il devient lui-même chirurgien, expert en obstétrique et en anatomie. Il perfectionna plusieurs points de chirurgie et invente en 1722 le forceps[1], connu sous le nom de "tire-tête de Palfin". En 1670[Lien à corriger], il est poursuivi pour enlèvement de corps humains dans sa propre ville et il émigre à Ypres, qu'il quitte pour Paris en 1694, pour poursuivre ses études à l'Hôtel-Dieu. En 1697, il repart en Flandre et s'installe à Gand, où il exerce comme médecin de la ville et professeur spécialiste en obstétrique et finit par mourir le .

Œuvres et publications[modifier | modifier le code]

Heelkonstige ontleeding van's menschen lighaam, 1792

Ses œuvres ont connu de nombreuses rééditions dans de nombreuses langues.

  • " Anatomycke of ontleedkundige beschryving, rakende de wonderbare gesteltenis van eeinge uyt, en innerlijcke deelen van twee kinderen... geboren binnen de stadt van Ghendt op den 28. April 1703... [Opgedragen door Jan Palfyn.] Te Ghendt by d'Erfgenamen van M. Graet, 1703
  • Jan Palfyn (Palfijn) - Nauwkeurige Verhandeling Van de voornaemste handwerken der heelkonst; Zoo in de harde, als sagte deelen van 's menschen lichaem. In het ligt gegeven door Jan Palfyn, Gesworen Heel-meester, Anatomicus, en Lector van de Heelkonst tot Gent. Zynde een Werk seer dienstig voor alle Genees-heeren en Heelmeesters; met Figuren - Leiden, Christianus Vermey, 1710 - "
  • Description anatomique des parties de la femme, qui servent à la génération ; avec un Traité des monstres, de leur causes, de leur nature, & de leur différences : et une Description anatomique, de la disposition surprenante de quelques parties externes, & internes de deux enfans nés dans la ville de Gand, capitale de Flandres le 28. avril 1703. &c. &c. Par Monsr. Jean Palfyn anatomiste & chirurgien de la ville de Gand. Lesquels ouvrages on peut considerer comme une suite de l'Accouchement des femmes. Par Monsr. Mauriceau. Avec figures."A Leide : chez la Veve de Bastiaan Schouten., 1708.
  • "Tractat von den Kranckheiten des Auges; nebst den dazu erfoderten Genees-Mittel" Nürnberg, J.J. Woltab, 1725
  • "Anatomie du corps humain" 2 Tomes 1725
  • " Nouvelle ostéologie, ou Description exacte des os du corps humain, accompagnée de remarques chirurgicales sur le traitement de leurs maladies, et enrichie de figures en taille-douce" Paris : G. Cavelier, 1731
  • " Anatomie chirurgicale, ou Description exacte des parties du corps humain, avec des remarques utiles aux chirurgiens dans la pratique de leur art, publiée ci-devant par Mr. J. Palfin,"... Nouvelle édition, revue, corrigée et augmentée, accompagnée de notes dans le premier volume et refondue dans le second, par B. Boudon,... On y a joint les Observations anatomiques et chirurgicales de M. Ruysch, traduites du latin et celles de M. Brisseau. Paris G. Cavelier, 1734. 3 part. en 2 vol in 8° .48 f. de planches num. en continu pour l' Anatomie chirurgicale, en part. dépl., 8 f. pour les Observations de Ruysch et l'extrait de sa lettre sur la structure de la verge, en part. dépl.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tricot-Royer (Pr)- Note à l'occasion du troisième centenaire de Jean Palfyn.- S.l., 1951
  • Sondervorst (F. A.)- Palfyn chirurgijn van vlaenderen.- S.l., 1951
  • Sondervorst (F. A.). - Histoire de la médecine belge. 1981. pp. 135.137,

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hysteroscopy sur Google books]