Jan Malmsjö

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jan Malmsjö
Description de cette image, également commentée ci-après
Photographié en 2014
Nom de naissance Wilhelm Malmsjö
Surnom Jan
Naissance (86 ans)
Lund
Scanie, Suède
Nationalité Drapeau de la Suède Suédoise
Profession Acteur et chanteur
Films notables Les Amoureux
Scènes de la vie conjugale
Fanny et Alexandre

« Jan » Wilhelm Malmsjö est un acteur et chanteur suédois, né le à Lund (Scanie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jan Malmsjö étudie l'art dramatique entre 1950 et 1953 à l'école du théâtre dramatique royal de Stockholm (Kungligaga Dramatiska Teatern en suédois, abrégé Dramaten), où il débute en 1951. Sa dernière pièce à ce jour au Dramaten, en 2013, est l'adaptation par Christopher Hampton du roman Les Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos.

Entretemps, citons Œdipe roi de Sophocle (1952, avec Lars Hanson), Le Canard sauvage d'Henrik Ibsen, mis en scène par Ingmar Bergman (1972, avec Max von Sydow, Erland Josephson et Harriet Andersson), La Mouette d'Anton Tchekhov, mise en scène par Gunnel Lindblom (1983, avec Anita Björk), ou encore Les Revenants d'Henrik Ibsen, dernière mise en scène d'Ingmar Bergman au Dramaten (2002, avec Pernilla August).

Également chanteur, il interprète notamment des chansons du répertoire suédois ou étranger (ex. : Léo Ferré) et se produit dans des comédies musicales et opérettes (hors Dramaten), dont Princesse Czardas d'Emmerich Kálmán (1970), A Little Night Music de Stephen Sondheim (1978, avec Zarah Leander), La Cage aux folles de Jerry Herman (1985-1986), La Veuve joyeuse de Franz Lehár (1992), Victor Victoria d'Henry Mancini (2003-2004) et My Fair Lady de Frederick Loewe (1995 puis 2008-2009).

Au cinéma, Jan Malmsjö apparaît à ce jour dans vingt-neuf films suédois sortis de 1953 à 2013, dont Les Amoureux de Mai Zetterling (1964, avec Harriet Andersson et Gunnel Lindblom) et Scènes de la vie conjugale d'Ingmar Bergman (1974, avec Liv Ullman et Erland Josephson). Mais son rôle sans doute le plus connu est celui de l'évêque Edvard Vergerus dans Fanny et Alexandre, dernier film de Bergman (1982, avec Ewa Fröling et Gunn Wållgren). À noter aussi un petit rôle non crédité dans le film américain Le Rideau déchiré d'Alfred Hitchcock (1966, avec Paul Newman et Julie Andrews).

Pour la télévision (toujours à ce jour), outre des prestations comme lui-même, il collabore à dix-huit séries de 1961 à 2013. S'y ajoutent vingt-huit téléfilms à partir de 1958, dont une représentation au Dramaten de La Sonate des spectres d'August Strindberg (avec Gunnel Lindblom et Erland Josephson), mise en scène par Ingmar Bergman en 2000 et diffusée en 2007.

Depuis 1974, il est marié avec l'actrice Marie Göranzon (née en 1942), qu'il retrouve souvent sur les planches ou à l'écran.

Théâtre (sélection)[modifier | modifier le code]

En 1958 (3e à gauche), au sein d'une troupe théâtrale

Au Dramaten[modifier | modifier le code]

Autres lieux[modifier | modifier le code]

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]