Jan Brożek

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brożek.
Jan Brożek
Jan Brożek portr.jpg
Jan Brożek
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Kurzelów (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Religion

Jan Brożek [jan 'brɔʒɛk] (Ioannes Broscius[1], Joannes Broscius[2] ou Johannes Broscius[3],[4]; 1er novembre 1585 – 21 novembre 1652) est un mathématicien, astronome, médecin, poète, écrivain et musicien polonais, recteur de l'université jagellonne de Cracovie.

Travaux[modifier | modifier le code]

  • Geodesia distantiarum (1610) ;
  • Dissertatio astronomica (1616) ;
  • Dissersatio de cometa Astrophili (1619) ;
  • De dierum inaequalitate (1619) ;
  • Arithmetica integrorum (1620) ;
  • Apologja pierwsza kalendarz a rzymskiego powszechnego (1641) ;
  • Apologia pro Aristotele et Euclide (1652) ;
  • De numeris perfectis disceptatio (1637) ;
  • Epistolae ad naturam ordinariam figurarum plenius intelligendum (1615) ;
  • Peripatheticus Cracowiensis ;
  • De litterarum in Polonia vet ustate ;
  • Sermo in synodo Luceornensi (1641) ;
  • Discurs Ziemianina z Plebanem (1625)
    • Gratis, albo Discurs I Ziemianina z Plebanem ;
    • Przywiley, albo Discurs II Ziemianina z Plebanem ;
    • Consens, albo Discurs III Ziemianina z Plebanem .

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Ioannes Broscius »
  2. « Joannes Broscius »,
  3. « Johannes Broscius »
  4. Nicolaus Copernicus Gesamtausgabe (Nicolaus Copernicus Complete Edition): Die Copernicus-biographien des 16. Bis 18. Jahrhunderts (Copernicus Biographies of the 16th–18th Centuries), (ISBN 3-05-003848-9)