Jamil Bachir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un musicien image illustrant irakien
Cet article est une ébauche concernant un musicien irakien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jamil Bachir (1921, Mossoul, Irak - 24 septembre 1977, Londres) est un musicien irakien-assyrien, frère de Mounir Bachir.

Son père, qui était chanteur, joueur et fabricant d'oud, a commencé à lui enseigner l'oud à l'âge de six ans. Quand l'institut irakien de musique s'est ouvert en 1936, Jamil s'est inscrit pour apprendre l'oud avec Sherif Muheddin Haydar et le violon avec Sando Alio. Il a fini ses études d'oud en 1943 et celles de violon en 1946, recevant un diplôme avec les honneurs pour les deux instruments, puis a travaillé à l'institut en tant que professeur d'oud et de violon. En même temps, il est devenu le chef de l'orchestre puis du département musique de la radio de Bagdad. Il a également écrit une méthode d'oud en deux volumes.

Jamil Bashir était également un bon chanteur, mais il n'a pas continué de chanter, préférant l'oud.