Jamespot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jamespot
Création Juillet 2005
Fondateurs Alain Garnier, Matthieu Lluis et Paul Giraudon
Siège social Montreuil (Seine-Saint-Denis)
Drapeau de France France
Direction Alain Garnier
Activité Internet
Produits Réseau social d'entreprise
Site web www.jamespot.com

Jamespot est une entreprise française du domaine de l'informatique. Elle est spécialisée dans les outils de réseau social d'entreprise , Plate-forme collaborative et de communication interne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondée en 2005 par Alain Garnier, Paul Giraudon et Matthieu Lluis, la société Jamespot destine initialement son réseau social au grand public puis s'oriente en 2008 vers le réseau social d'entreprise.

Jamespot rachète en 2014 le réseau social d'entreprise Human Connect[1].

En 2016, Jamespot rachète les activités de Sonetin[2] et en 2017 celles de Yoolink[3]

Selon le site Silicon.fr en , le service est utilisé par environ 120 entreprises et associations dans le monde, représentant près de 50 000 utilisateurs[4].

En 2020, Jamespot rachète la société Open Agora[5] et SeeMy[6]

Secteurs d'activité[modifier | modifier le code]

Jamespot vend des services informatiques aux entreprises, incluant des plateformes de communication interne (réseau social d’entreprise), d'organisation du travail, de gestion de projet et de veille collaborative.

Depuis janvier 2020, Jamespot est responsable de la plate-forme de la branche assurance-maladie de la Sécurité sociale française, avec des hébergements assurés par des serveurs en France, par OVH[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Jamespot rachète le réseau social d'entreprise Human Connect », JDN, 15 septembre 2014
  2. Dominique Fillippone, « Jamespot rachète le portefeuille clients de Sonetin - Le Monde Informatique », LeMondeInformatique,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. « NoCRM.io cède Yoolink à Jamespot », sur Frenchweb,
  4. Reynald Fléchaux, « Collaboratif : le Français Jamespot s’enrichit d’une application de pilotage », sur Silicon.fr, (consulté le )
  5. Guillaume Périsat, « Jamespot s'empare d'Open Agora », L'Informaticien,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. « Jamespot croque SeeMy », sur LMI, (consulté le )
  7. « L'Assurance maladie bascule 82 000 salariés sur une digital workplace », sur www.journaldunet.com (consulté le )