James Swallow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Swallow.

James Swallow est un auteur de science fiction, travaillant notamment pour la maison d'édition Black Library. Il a été nommé aux BAFTA, et est un écrivain de best-sellers selon The New York Times[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Série Hérésie d'Horus (Black Library)[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • 2007 - La Fuite de l'Eisenstein
  • 2010 - Némésis
  • 2012 – Signus Daemonicus

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • 2008 - Chroniques de l'hérésie - La Voix
  • 2011 - L'Âge des Ténèbres - Le Fruit du Mensonge

Audio (en anglais)[modifier | modifier le code]

  • 2010 - Garro : Oath of Moment
  • 2011 - Garro : Legion of One
  • 2012 - Burden of Duty
  • 2012 - Garro : Sword of Truth

Autres romans Warhammer 40,000 (Black Library)[modifier | modifier le code]

  • 2004 - Deus Encarmine
  • 2005 - Deus Sanguinius
  • 2006 - Sœur de Bataille: la Foi et le Feu
  • 2013 - Furie Rouge
  • 2013 - Sœur de Bataille: Le Marteau et l'Enclume
  • 2014 - Marée Noire

Stargate (en anglais)[modifier | modifier le code]

  • 2006 - Stargate Atlantis: Halcyon
  • 2007 - Stargate SG-1: Relativity
  • 2009 - Stargate Atlantis: Nightfall
  • 2009 - Stargate Universe: Air

Star Trek (en anglais)[modifier | modifier le code]

  • 2008 - Star Trek: Terok Nor - Day of the Vipers
  • 2008 - Star Trek Myriad Universes - Infinity's Prism
  • 2009 - Star Trek: Titan - Synthesis
  • 2011 - Star Trek - Cast No Shadow
  • 2013 - Star Trek: The Next Generation - The Stuff of Dreams
  • 2013 - Star Trek: The Fall - The Poisoned Chalice

James Swallow a aussi écrits des livres sur les univers de Deus Ex, Judge Dredd et Doctor Who.

Succès[modifier | modifier le code]

Son roman Star Trek: Day of the Vipers a gagné le the International Association of Media Tie-in Writers Scribe Award pour la Meilleure Fiction Originale en 2009[2]. Il avait été précédemment nommé pour ce même prix pour Foi et le Feu en 2007[3].

Ses livres Star Trek: The Poisoned Chalice [4] et dans l'Hérésie d'Horus Signus Daemonicus (Fear to Tread en anglais) [5] et Nemesis [6] ont été classés par le New York Times comme des best-sellers respectivement en 2013, 2012 et 2010.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]