James Shotwell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
James Shotwell
Bundesarchiv Bild 146-2004-0095, James Shotwell.jpg

James T. Shotwell (1920)

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour

James Thomson Shotwell, (6 août 1874, Strathroy, Ontario, 15 juillet 1965 New York,) est un citoyen américain d'origine canadienne. Professeur d'histoire des relations internationales à l'université Columbia il est classé usuellement parmi les idéalistes en relations internationales. Il a joué un rôle important dans la création du bureau international du travail en 1919 et dans l'ajout d'une déclaration universelle des droits de l'homme à la charte des nations unies.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvre[modifier | modifier le code]

Livres

  • The Diplomatic History of the Canadian Boundary, 1749-1763 with Max Savelle
  • At the Paris Peace Conference (1937)
  • An Introduction to the History of History (1922)
  • Plans and Protocols to End War (1925)
  • War as an Instrument of National Policy (1929)
  • The Origins of the International Labor Organization (1934)
  • On the Rim of the Abyss (1936)
  • The Great Decision (1944)
  • The Long Way to Freedom (1960).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Korey, William, NGOs and the Universal Declaration of Human Rights: A Curious Grapevine, New York: St Martin's Press, 1998.
  • (en) Josephson, Harold, James T. Shotwell and the Rise of Internationalism in America, Madison, NJ, Fairleigh Dickinson University Press, (ISBN 978-0-8386-1524-9, LCCN 74002874)
  • Alain Chatriot, « Une véritable encyclopédie économique et sociale de la guerre », L’Atelier du Centre de recherches historiques [En ligne], 03.1 | 2009, mis en ligne le 23 novembre 2008, http://acrh.revues.org/413 ; DOI : 10.4000/acrh.413

Liens externes[modifier | modifier le code]