James Redfield

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
James Redfield
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Site web
Œuvres principales

James Redfield, né le près de Birmingham, en Alabama aux États-Unis, est un auteur et conférencier américain, principalement connu par son premier livre à succès La Prophétie des Andes, paru en 1993, qui fut aussi adapté au cinéma en 2006[1]. Le thème de ce livre est celui de la synchronicité qui révèlent le sens de notre vie, selon Carl Jung[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Redfield a fréquenté l'Université d'Auburn où il a étudié les philosophies orientales, dont le taoïsme et le bouddhisme zen, dans le cadre d'une majeure en sociologie. Il a ensuite obtenu une maîtrise en consultation psychosociale et a passé plus de quinze ans à travailler comme thérapeute auprès d'adolescents maltraités et abusés dans leur famille[3].

James Redfield écrit actuellement un nouveau livre dont la sortie est prévue en 2021.[réf. nécessaire]

Il devient célèbre notamment grâce à des personnalités qui furent très enthousiaste à la lecture de son livre comme Oprah Winfrey (elle le considère comme l'un des plus grands visionnaires vivants[4]) ou d'autres comme le rappeur Jay-Z ou encore le conférencier Deepak Chopra.

Il réalise des conférences[5] et des ateliers de développement personnel[6].

Le livre a été auto-édité par James Redfield en 1993 et devient dès sa sortie et jusqu'à aujourd'hui, le livre auto-publié le plus vendu dans le monde, avec 100 millions d'exemplaires vendus. Pendant 5 ans, "La Prophétie Des Andes" est le livre le plus vendu dans le monde". 800 000 exemplaires vendus en France dans la Collection J'ai Lu et le livre le plus vendu de la collection "Aventure Secrète".

Tous ses livres sont "best-sellers New York Times".

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • La Prophétie des Andes. À la poursuite du manuscrit secret dans la jungle du Pérou (1993), Éditions de la Seine, 2001 ; J'ai lu, collection Aventure secrète, 2003 (ISBN 978-2-2903-3803-2). Best-seller vendu à plus de 20 millions d'exemplaires, dans plus de 35 pays, adapté au cinéma[7],[8].
  • La dixième prophétie, J'ai lu, coll. Aventure secrète, 2003 (ISBN 978-2-2903-3886-5).
  • Les Leçons de vie de la prophétie des Andes, en collaboration avec Carol Adrienne, J'ai lu, coll. Aventure secrète, 2004 (ISBN 978-2-2903-3989-3).
  • Le Secret de Shambhala, J'ai lu, coll. Aventure secrète, 2006 (ISBN 978-2-2903-5267-0).
  • La Vision des Andes, J'ai lu, coll. Aventure secrète, 2009 (ISBN 978-2-2900-2231-3).
  • L'expérience de la dixième prophétie, en collaboration avec Carol Adrienne, J'ai lu, coll. Aventure secrète, 2009 (ISBN 978-2-2900-2232-0)
  • Et les hommes deviendront des dieux, en collaboration avec Michael Murphy et Sylvia Timbers, J'ai lu, coll. Aventure secrète, 2004 (ISBN 978-2-2903-3900-8).
  • La douzième prophétie : L'heure décisive, Laffont, 2012 (ISBN 978-2-2211-2679-0).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) « The Celestine Prophecy (2006) - IMDb » (consulté le )
  2. Claudie Voisenat, « Les prophéties de James Redfield ou les vertus de l’expérience », dans L’ésotérisme contemporain et ses lecteurs : Entre savoirs, croyances et fictions, Éditions de la Bibliothèque publique d’information, coll. « Études et recherche », (ISBN 978-2-84246-161-4, lire en ligne), p. 179–234
  3. (en) BookBrowse, « James Redfield author biography », sur BookBrowse.com (consulté le )
  4. Jérôme Oliveira, Brûlant d'amour: Suffit-il d'aimer et d'être aimé pour être heureux ?, Eyrolles, (ISBN 978-2-416-00147-5)
  5. « Conférence “la Prophétie des Andes” par James Redfield au Grand Rex – Paris - », (consulté le )
  6. (en-US) « The Global Prayer Project | Celestine Community | Synchronicity and the Community », sur Celestine Vision (consulté le )
  7. (en) Site officiel du film
  8. (fr) Site sur La Prophétie des Andes

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Claudie Voisenat, « Les prophéties de James Redfield ou les vertus de l'expérience », dans Claudie Voisenat, Pierre Lagrange, L'ésotérisme contemporains et ses lecteurs : entre savoirs, croyances et fictions, Paris, Bibliothèque publique d'information / Centre Pompidou, , 412 p. (ISBN 2-84246-092-8), p. 179-234

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]