James R. Rice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les personnes ayant le même patronyme, voir Rice.
James R. Rice
Defaut 2.svg
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Employeurs
Distinction

James R. Rice (né le ) est un scientifique américain, spécialiste en mécanique du solide. Ses contributions ont porté sur la mécanique de la rupture, la plasticité, la poro-élasticité et, plus récemment, sur la mécanique des tremblements de terre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir obtenu son diplôme de doctorat à l'université Lehigh en 1964, il a travaillé à l'université Brown (de 1964 à 1981), puis à l'université Harvard où il est toujours professeur. Il a obtenu en 1994 la médaille Timoshenko et en 2012, il reçoit le titre de docteur honoris causa de l'Université Joseph-Fourier - Grenoble 1[1].

Sa contribution scientifique la plus célèbre et la plus citée à ce jour est sans nul doute sa découverte de l'intégrale J[2], qui parut en 1968 dans le Journal of Applied Mechanics.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Université Joseph-Fourier - Grenoble 1.
  2. J. R. Rice, "A Path Independent Integral and the Approximate Analysis of Strain Concentration by Notches and Cracks", Journal of Applied Mechanics, 35, 1968, pp. 379-386

Sources bibliographiques[modifier | modifier le code]

  • (en) « Biography of James R. Rice », in Multiscale Deformation and Fracture in Materials and Structures: The James R. Rice 60th Anniversary Volume, edited by Tze-jer Chuang and John W. Rudnicki, Solid Mechanics and Its Applications, volume 84, Dordrecht, Kluwer Academic Publishers, 2001, p. xv-xxvi [lire en ligne].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]