James Norton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
James Norton
Description de l'image James Norton at Cambridge.jpg.
Nom de naissance James Geoffrey Ian Norton
Naissance (35 ans)
Londres (Angleterre)
Nationalité Drapeau de Grande-Bretagne Britannique
Profession Acteur
Films notables Mr. Jones
Les Filles du docteur March
Séries notables Happy Valley
Grantchester
Guerre et Paix

James Norton, né le , est un acteur britannique, connu pour avoir incarné en 2016 le rôle du prince André Bolkonsky dans la mini-série britannique Guerre et Paix.

Biographie[modifier | modifier le code]

James Geoffrey Ian Norton, né à Londres en 1985, est le fils d'un couple d'enseignants, Hugh B. Norton et Lavinia J. Norton. Il a une jeune sœur (née en 1987), Jessica, qui exerce aujourd'hui la profession de médecin.

Bien qu'originaire de Londres, la famille s'installe à Malton, ville du district de Ryedale, dans le Nord-Yorkshire.

Éducation[modifier | modifier le code]

La scolarité de James débute chez les Bénédictins, à Ampleforth, autre village du Nord-Yorkshire, dans une des écoles catholiques privées les plus réputées d'Angleterre. Il s'y distingue autant par son intérêt pour le théâtre que pour le tennis. À l'âge de 15 ans, il fait un stage au Théâtre Stephen Joseph de Scarborough.

C'est au sein de l'Université de Cambridge qu'il rejoint à partir de 2004, qu'il étudie la Théologie au Fitzwilliam College.

Bénéficiaire d'une bourse octroyée par son Collège pour se rendre dans le nord de l'Inde et au Népal, il part y enseigner et jouer au théâtre pour les écoliers de 16 écoles différentes.

Par la suite, à Cambridge, Il fait partie du "Marlowe Society Theatre Club" (en français Club de théâtre "Marlowe Society") et en 2007 - à l'occasion du centenaire du club - interpréta le personnage de Posthumus dans la pièce Cymbeline de William Shakespeare, mise en scène par Trevor Nunn.

Il dit de lui-même qu'il « a joué dans un tas de pièces au cours de ses années universitaires. »

Finalement, il intègre l'Académie Royale d'Art Dramatique - Royal Academy of Dramatic Art (RADA) - à Londres, dont il sort diplômé en 2010.

Vie privée[modifier | modifier le code]

En 2014, il annonce avoir acheté une maison dans le quartier de Peckham, à Londres.

Interrogé sur ses croyances religieuses, il a répondu : « Manifestement, j'ai quelque relation avec la religion puisque j'ai fréquenté une école catholique, puis j'ai fait des études en théologie. Je ne peux me définir comme étant pieux, mais je suis fasciné par la foi. »

Il a été en couple avec Eleanor Wyld de 2014 à 2015, puis avec Jessie Buckley, rencontrée sur le tournage de Guerre et Paix de 2016 à 2018.

Il est actuellement en couple avec l'actrice Imogen Poots.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il début sa carrière en 2009, en interprètant un petit rôle aux côtés de Carey Mulligan et Emma Thompson dans le film anglo-américain Une éducation de Lone Scherfig.

En 2010, il fait partie de la distribution de Posh, pièce de théâtre écrite par Laura Wade et jouée au Royal Court Theatre de Chelsea à Londres. Toujours en 2010, au Crucible Theatre de Sheffield, dans That Face, pièce de Polly Stenham, il tient le rôle d'Henry, un adolescent de 18 ans qui a abandonné ses études afin de s'occuper de Martha, sa mère toxicomane et psychologiquement perturbée, interprétée par Frances Barber. À son propos, la critique de Lynne Walker (1956-2011) parue dans le journal The Independent, souligne : « Au centre de toute l'histoire se place Henry, dont la saisissante interprétation par James Norton le montre bien se comporter comme un jeune animal en cage. »

Il revient au cinéma en 2012, on le retrouve dans le film Cheerful Weather for the Wedding, puis l'année suivante, sous les traits du pilote automobile Guy Edwards dans Rush de Ron Howard et ou ceux d'un des soupirants du rôle-titre Belle. Toujours en 2013, il apparaît dans un épisode de la septième saison de la série fantastique Doctor Who et dans la dramatique Death Comes to Pemberley, qui selon l'article que lui consacre Télérama par la suite en France, est une « suite criminelle de l'un des romans les plus lus de Jane Austen », Orgueil et Préjugés, dont le château de Pemberley, propriété de Mr Darcy, est le lieu le plus emblématique.

En 2014, il incarne Tommy Lee Royce, le «méchant» de la série policière Happy Valley diffusée sur BBC One. Il est ovationné pour son interprétation et dans le journal The Telegraph, le critique Michael Hogan n'hésite pas à écrire : « ... la naissance d'une star, seulement connu par quelques petits rôles avant celui-ci, le diaboliquement élégant James Norton, 29 ans, est devenu le haïssable assassin Royce, qu'il interprète avec maestria. » À la fin de la diffusion de cette série, en parlant du personnage qu'il y avait incarné, James déclare « avoir au moins huit millions de personnes qui souhaitent sa mort. » À l'issue des BAFTAs de 2015, Norton annonce son retour dans une deuxième saison d'Happy Valley.

Toujours en 2014, il figure aux génériques des films Northmen : Les Derniers Vikings et Mr. Turner. Et il interprète le rôle du Révérend Sidney Chambers dans Grantchester. Son personnage forme un improbable duo d'enquêteurs avec l'Inspecteur de police Geordie Keating (interprété par Robson Green), à la chasse de criminels et d'assassins. La série s'achève en 2019.

En 2015, il incarne Duncan Grant dans Life in Squares, mini-série produite par la chaîne BBC Two qui s'intéresse au Bloomsbury Group, un cercle d'intellectuels marginaux qui, au début du XXe siècle, réunissait plusieurs écrivains, penseurs et artistes britanniques. Mais aussi dans le téléfilm adapté du livre homomyne Lady Chatterley's Lover réalisé par Jed Mercurio avec Holliday Grainger et Richard Madden.

L'année suivante, toujours pour la télévision, il obtient le rôle du Prince Bolkonsky dans la mini-série britannique de six épisodes Guerre et Paix avec Lily James, Paul Dano, Jack Lowden, ou encore Jessie Buckley. D'autre part, il joue au cinéma dans les films Hampstead de Joel Hopkins et le remake L'Expérience interdite - Flatliners de Niels Arden Oplev.

En 2018, il joue dans la série McMafia produite par Amazon Prme vidéo, où il incarne le fils d'un patron de la mafia russe exilé à Londres, qui tente d'échapper au monde du crime organisé. L'année d'après il est présent au casting du film L'Ombre de Staline.

En 2020, il tourne aux côtés d'Emma Watson, Florence Pugh, Eliza Scanlen et Laura Dern dans la nouvelle adaptation du livre homonyme Les Filles du docteur March, réalisé par Greta Gerwig. Il joue également dans la mini-série The Trial of Christine Keeler avec Sophie Cookson.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilm[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Année(s) Production Rôle Notes
2011–2012 The Lion in Winter
(Un lion en hiver)
(1966)
de James Goldman
Geoffrey du au au Theatre Royal, Haymarket, West-End de Londres.
2011 Journey's End
(La fin du voyage)
(1928)
de Robert Cedric Sherriff
Captain Stanhope
(rôle principal)
De mars à juin : en tournée au Royaume-Uni.
De juillet à septembre au Duke of York's Theatre, West-End de Londres.
2010 That Face (2007)
de Polly Stenham
Henry Interprété au Crucible Theatre de Sheffield en 2010.
2010 Posh (2010)
de Laura Wade
Miles Richards Interprété au Royal Court Theatre à Londres, début 2010.
2007 Cymbeline (c. 1611)
de William Shakespeare
Posthumus Interprété pour La Marlowe Society au Cambridge Arts Theatre, alors que James Norton était encore étudiant. Mise en scène de Trevor Nunn.

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Année Titre Rôle Notes
2014 Dragon Age: Inquisition Cole Prête sa voix au personnage

Récompenses et présélections à des récompenses[modifier | modifier le code]

Année Nominated work Récompense Catégorie Palmarès
2014 Happy Valley Crime Thriller Awards Meilleur acteur dans un second rôle Lauréat[1]
2015 Happy Valley British Academy Television Awards Meilleur acteur dans un second rôle Présélectionné pour la récompense

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Winners unmasked at Specsavers Crime Thriller Awards 2014 on ITV3 », ITV, (consulté le 8 mai 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]