James McMillan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis James MacMillan)
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

James MacMillan

James MacMillan 36 -®HansvanderWoerd

Naissance (56 ans)
Kilwinning, Écosse Écosse
Activité principale Chef d'orchestre, compositeur, musicologue
Style opéra
Formation Université d'Édimbourg, Université de Durham
Enseignement Université de Manchester
Distinctions honorifiques Commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique

Œuvres principales

The Confession of Isobel Gowdie

James McMillan (né le ) est un compositeur et chef d'orchestre écossais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

James McMillan est né à Kilwinning, province du North Ayrshire, mais vit dans la province de East Ayrshire à Cumnock jusqu'en 1977.

Le début du succès[modifier | modifier le code]

Influences[modifier | modifier le code]

Les sources d'inspiration de James McMillan sont la spiritualité et la politique. Sa foi catholique lui a inspiré plusieurs œuvres, dont un Magnificat (1999) et plusieurs messes. La musique traditionnelle écossaise l'a aussi influencé.

Son œuvre[modifier | modifier le code]

Lors de la reconstitution du parlement écossais en 1999, 292 années après sa disparition, une œuvre pour fanfare composée par James McMillan accompagne la reine Elizabeth II dans la Chambre du Parlement. Quelques semaines après cette cérémonie, il lance une attaque contre le sectarisme en Écosse.

Collaborations[modifier | modifier le code]

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. The Confession of Isobel Gowdie (1990), Présentation en ligne

Liens externes[modifier | modifier le code]