James Johnston (rugby à XV)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
James Johnston
Description de cette image, également commentée ci-après
James Johnston sous le maillot des Harlequins en 2012
Fiche d'identité
Nom complet James Vincent Iopu Johnston
Naissance (31 ans)
à Auckland (Nouvelle-Zélande)
Taille 1,88 m (6 2)
Position Pilier
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
2009-2013
2013-2015
2015-2016
2016-2017
2017-
Harlequins
Saracens
Wasps
Worcester Warriors
CA Brive
102 (10)[1]
51 (10)[1]
0 (0)[1]
24 (0)[1]
10 (0)
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
2008- Drapeau : Samoa Samoa 16 (5)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 2 octobre 2017.

James Johnston, né le à Auckland (Nouvelle-Zélande), est un joueur de rugby à XV international samoan évoluant au poste de pilier droit. Il évolue avec le club français du CA Brive en Top 14 depuis 2017. Il mesure 1,88 m pour 140 kg.

Il est le frère cadet de Census Johnston, lui aussi pilier international samoan et actuel joueur du Racing 92[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

James Johnston a été formé en Nouvelle-Zélande et a commencé à jouer avec le club du Ponsonby RFC dans le championnat amateur de la région d'Auckland[3]. Il commence sa carrière professionnelle en 2009 quand il rejoint le club des Harlequins dans le championnat d'Angleterre[4]. Il s'impose rapidement comme un cadre de l'équipe et remporte le championnat en 2012 après la finale gagnée face aux Leicester Tigers qu'il joue en intégralité[5],[6].

En 2013, après quatre saisons et 102 matchs joués, il quitte le club pour rejoindre le rival londonien des Saracens[3],[7]. Avec son nouveau club, il est finaliste du championnat et de coupe d'Europe en 2014 avant d'être champion d'Angleterre en 2015. Mais d'un point de vue personnel, son bilan est plus mitigé car il n'est titulaire que 19 matchs sur 51 disputés, lui étant préféré l'ancien international anglais Matt Stevens lors des matchs importants[8].

Il rejoint en 2015 un autre club londonien en signant un contrat avec les Wasps[9]. Cependant, en raison d'une blessure contractée avec sa sélection nationale, il est libéré de son contrat en janvier 2016 avant d'avoir pu disputer le moindre match et rejoint dans la foulée l'équipe promue : les Worcester Warriors[10],[11].

Non conservé par Worcester à la mi-saison 2017, il signe un contrat d'une saison, plus une autre en option, en faveur du club français du CA Brive qui évolue en Top 14[12],[13].

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Né en Nouvelle-Zélande de parents samoans, James Johnston obtient sa première cape internationale avec l'équipe des Samoa le à l’occasion d’un test-match contre l'équipe des Tonga à Nukuʻalofa.

Il est pré-sélectionné dans le groupe samoan élargi à 58 joueurs choisi par Stephen Betham pour préparer à la Coupe du monde 2015 en Angleterre[14]. Il ne sera cependant pas retenu dans le groupe final en raison d'une blessure à la jambe[15].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

  • 16 sélections
  • 5 points (1 essai)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « James Johnston », sur www.itsrugby.fr (consulté le 29 novembre 2016)
  2. « H Cup. Les frères Johnston adversaires pour la première fois demain soir », sur www.ladepeche.fr,
  3. a et b (en) « James Johnston: “Don’t call me Judas for putting my family first” », sur www.therugbypaper.co.uk,
  4. (en) « "Samoans are big and bulky. We're made for rugby" », sur www.independent.co.uk,
  5. (en) « James Johnston hungry for more success with Harlequins », sur www.theguardian.com,
  6. (en) « Harlequins 30-23 Leicester », sur www.bbc.com,
  7. (en) « James Johnston departure for Saracens disappoints Harlequins », sur www.skysports.com,
  8. (en) « Vunipolas and Johnstons: It’s a family affair for Rugby Union's brothers in arms », sur www.standard.co.uk,
  9. (en) « James Johnston: Wasps sign Saracens' Samoan tighthead prop », sur www.bbc.com,
  10. (en) « James Johnston: Worcester sign prop following Wasps release », sur www.bbc.com,
  11. (en) « Harlequins: Ex-Quins prop James Johnston wastes little time in finding a new home », sur www.yourlocalguardian.co.uk,
  12. (en) « Worcester Warriors: Ryan Lamb among 18 summer departures from Premiership club », sur www.bbc.com,
  13. « TRANSFERTS - Officiel : Félix Le Bourhis et James Johnston à Brive », sur www.rugbyrama.fr,
  14. « Samoa : un groupe de 58 joueurs en stage », sur www.rugby365.fr,
  15. « Les trois frères Pisi dans l'équipe des Samoa », sur www.rugbyworldcup.com,

Liens externes[modifier | modifier le code]