James Howard (catcheur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
James Howard
Description de l'image Jamienoble.jpg.
Données générales
Nom complet James Gibson
Nom de ring Jamie Gibson
Jamie Howard
Jamie Knoble
Jamie Noble
Jamie-San
Nationalité américaine
Date de naissance (40 ans),
Hanover, Virginie-Occidentale
Taille 5 8 (1,73 m)[1]
Poids 170 lb (77 kg)[1]
Catcheur (ou catcheuse) retraité
Fédérations World Championship Wrestling
World Wrestling Entertainment
Ring of Honor
Entraîneur Dean Malenko[2]
Bill Weaver[2]
WCW Power Plant[1]
Carrière pro. 2009

James Gibson (né le à Hanover, Virginie-Occidentale) mieux connu sous le nom de Jamie Noble est un ancien catcheur professionnel américain employé par la World Wrestling Entertainment en tant que road agent et producteur.

Il entre au WCW Power Plant, l'école de catch de la World Championship Wrestling (WCW), avant de commencer sa carrière sous le nom de Jamie Howard dans cette fédération en 1999. Il change de nom de ring pour celui de Jamie-San et y fait équipe avec Jimmy Yang et Kaz Hayashi avec qui il forme les Jung Dragons entre 2000 et 2001. Il rejoint la World Wrestling Entertainment (WWE) en 2002 sous le nom de Jamie Noble et y devient champion des poids mi-lourds de la WWE. Il quitte la WWE en 2004 pour lutter sur le circuit indépendant et fait quelques combats à la New Japan Pro Wrestling ainsi qu'à la Ring of Honor (ROH) où il devient champion du monde de la ROH. Il retourne à la WWE en décembre 2005 avant d'annoncer sa retraite en novembre 2009. Il continue cependant de lutter ponctuellement.

Carrière[modifier | modifier le code]

World Championship Wrestling[modifier | modifier le code]

À la World Championship Wrestling, il fait partie des Jung Dragons avec James Yun et Kaz Hayashi[3].

World Wrestling Entertainment (2002 - 2004)[modifier | modifier le code]

Gibson a plus tard signé avec la World Wrestling Entertainment sous le nom de Jamie Noble. Il fait ses débuts comme un heel le 6 juin 2002 lors de SmackDown! en attaquant The Hurricane et est rejoint par Nidia par la suite. Il a remporté le WWE Cruiserweight Championship [7] et rivalisait avecTajiri et Billy Kidman. Noble ensuite obtenu un héritage, ce qui rend lui et Nidia riches. [11] Noble et Nidia devinrent face par amitié avec Torrie Wilson et Billy Gunn. Nidia quitta finalement Noble après qu'elle eut été aveuglée par Tajiri de brume noire. Il redevint heel à nouveau en faisant des choses qu'il pensait que Nidia ne pouvait pas voir (surtout son utilisation comme bouclier humain) et a menti à son sujet. Pendant ce temps, il rivalisait avec Rey Mysterio pour le Championnat Cruiserweight. Les deux s'affrontèrent pour le championnat au Royal Rumble 2004 mais Noble perdit. Un Boyfriend vs Girlfriend Blindfold match était alors prévu entre Noble et Nidia pour No Way Out. Noble est arrivé en tête après la tricherie pour voir où était Nidia. Il quitta la WWE le 15 septembre 2004, lorsqu'il fut contrölé positif aux test anti-dopages après une prise de sang à la suite d'une infection staphylococcique. La WWE suggéra un communiqué contractuelle (qui déçut Gibson) de revenir dès qu'il le voudrait.

Circuit indépendant[modifier | modifier le code]

Après son infection staphylococcique éclaircie, il a commencé à lutter dans des promotions du monde entier, y compris la New Japan Pro Wrestling, Heartland Wrestling Association, Pro Wrestling Guerrilla, AZW Hawaii, Ring of Honor, powerslam Pro Wrestling Championship Wrestling et italien, comme James Gibson. Le 28 juin 2005, il a été confirmé qu'il serait de retour à la World Wrestling Entertainment, après un an absence, l'un et l'accomplissement de son circuit indépendant engagements. [12]Avant de retourner à la WWE, il est devenu le ROH World Champion, quand il luttait dans un 4-Way Elimination match contre le champion CM Punk, Samoa Joe et Christopher Daniels le 12 août 2005 à Dayton, Ohio. [8] Il perd le titre face à Bryan Danielson le 17 septembre 2005.

Retour à la World Wrestling Entertainment (2005-...)[modifier | modifier le code]

Smackdown (2008)[modifier | modifier le code]

Lors de Smackdown!, il attaque le WWE Cruiserweight Championship Hornswoogle pour récupérer la ceinture et perd.

Jamie Noble se qualifie pour le Royal Rumble 2008 en battant Chuck Palumbo une nouvelle fois mais perd contre lui lors du pay-per-view[4]. À Wrestlemania XXIV, il se fait éliminer par Chuck Palumbo dans la Bataille Royale à 24 pour affronter le ECW Champion, Chavo Guerrero, dont Kane gagne les deux matchs[5].

Le 8 avrilSmackDown! il perd la bataille royale contre Kane,Chuck Palumbo,Carlito,Curt Hawkins et Zack Ryder en se faisant éliminé par Palumbo.

Il entre alors en rivalité avec celui-ci et réalise un faceturn . La semaine suivante, il perd contre Chuck Palumbo.

Le 25 juin, Jamie Noble se fait drafter à Raw lors du Draft supplémentaire.

Raw et ECW (2008-2009)[modifier | modifier le code]

Le 3 novembre lors de l'édition spéciale de Raw de 3 heures, il participe à une bataille royale pour avoir un match de championnat pour le titre intercontinental au prochain RAW mais se fait éliminer par William Regal, qui gagne cette bataille royale[6].

Il quitte RAW en février 2009 pour rejoindre la ECW où il perd contre Boogeyman pour son premier match. Il revient à Raw[Quand ?] où il fait équipe avec The Brian Kendrick avant de se séparer. Il fit son retour le 26 octobre ou il perd face à Sheamus. La semaine suivante, il perd encore face à Sheamus, Jamie Noble se fait extraire de l'arène dans une civière[7]. À la suite de ce match, il décide de mettre un terme à sa carrière. Ceci n'était qu'une Storyline car la fin de son contrat avait lieu à ce moment-là. Il est toujours sous contrat avec la WWE, en tant qu'agent road (il travaille sur les tournées mondiales) et entraineur à la FCW.

Apparitions diverses (2012-2014)[modifier | modifier le code]

Lors d'un house show à Yakima, dans l’État de Washington, Jamie Noble fait une petite apparition en se battant avec Daniel Bryan. Lors du 20e anniversaire de Raw, il sépare CM Punk et The Rock. Lors du SmackDown du 15 mars il sépare les Bella Twins et Cameron et Naomi. Le 7 octobre, il vient aider les arbitres à séparer Daniel Bryan de Randy Orton.

The Authority : J&J Security (2014-2015)[modifier | modifier le code]

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

Jamie Noble et Mickie James.
  • Prises de finition
    • Tiger Driver
    • Fireman's Carry Double Knee Gutbuster
  • Équipe et Clan
    • Jung Dragons (avec Jimmy Yang et Kaz Hayashi) (2000-2001)
    • The Authority (2014-2015)
  • Surnoms
    • New Attitude[8]
    • The Redneck Messiah[9]
    • The Pit Bull
    • Jamie « By God » Noble[10]
  • Musiques d'entrées
Musiques d'entrées Compositeurs Périodes Fédération(s)
The Second Coming (avec Seth Rollins) CFO$ 2014-… WWE

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Independent Professional Wrestling (Florida)
    • 1 fois IPW Light Heavyweight Championship en 2000[12]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Profil de Jamie Noble », sur Online World Of Wrestling (consulté le 21 août 2009)
  2. a et b (en) « Profil de Jamie Noble », sur Cagematch (consulté le 11 septembre 2016).
  3. (en) « Profil des Jung Dragons », sur Online World Of Wrestling (consulté le 6 août 2009)
  4. (en) « Résultats Royal Rumble 2008 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 27 juillet 2009)
  5. (en) « Résultats WrestleMania XXIV », sur SLAM! Wrestling (consulté le 27 juillet 2009)
  6. (en) « Résultats du 800e épisode de RAW, 3 novembre 2008 », sur Online World of Wrestling (consulté le 26 juillet 2009)
  7. http://us.wwe.com/shows/raw/results/12155076 sur WWE - Résultat de RAW du 2 novembre
  8. (en) « The Jung Dragons Bio », sur World Championship Wrestling (consulté le 21 août 2009)
  9. (en) « Jamie Knoble Bio », sur Heartland Wrestling Association (consulté le 21 août 2009)
  10. a, b et c (en) « From small town to big time », sur The Register-Herald (consulté le 21 août 2009)
  11. (en) « Historique du HWA cruiserweight/television », sur Solie (consulté le 21 août 2009)
  12. (en) « Historique du IPW Light Heavyweight/Cruiserweight », sur Solie (consulté le 21 août 2009)
  13. (en) « Pro Wrestling Illustrated Top 500 1996 », sur Wrestling Information Archive (consulté le 21 août 2009)
  14. (en) « Ring of Honor official title histories », sur ROH (consulté le 21 août 2009)
  15. (en) « Historique du Cruiserweight Championship - Jamie Noble », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 21 août 2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]