James Benning

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
James Benning
James Benning Viennale 2012 a.jpg

James Benning

Informations
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Employeur
Distinction

James Benning est un réalisateur américain né le à Milwaukee, dans l'État du Wisconsin.

Biographie[modifier | modifier le code]

James Benning a étudié et enseigné les mathématiques avant de réaliser son premier film en 1971. Artiste indépendant, il est proche des avants-gardes et du film structurel au New Narrative Movement [1] : son œuvre reste peu connue en France où une rétrospective lui a été consacrée en octobre 2009 au Festival d'automne à Paris[2].

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

  • 1976 : 11x14
  • 1977 : One Way Boogie Woogie
  • 1979 : Grand Opera. An Historical Romance
  • 1979 : Oklahoma
  • 1980 : Double Yodel
  • 1981 : Last Dance
  • 1981 : Him and Me
  • 1984 : American Dreams (lost and found)
  • 1986 : Landscape Suicide
  • 1988 : Used Innocence
  • 1991 : North on Evers
  • 1995 : Deseret
  • 1997 : Four Corners
  • 1998 : Utopia
  • 1999 : El Valley Centro
  • 2000 : Los
  • 2001 : Sogobi
  • 2004 : 13 Lakes
  • 2004 : Ten Skies
  • 2007 : Casting a Glance
  • 2007 : RR
  • 2009 : Ruhr
  • 2011 : Twenty Cigarettes
  • 2011 : Small Roads
  • 2011 : Faces
  • 2012 : Nightfall
  • 2012 : Stemple Pass
  • 2012 : Easy Reader
  • 2012 : One Way Boogie Woogie
  • 2013 : Bnsf
  • 2014 : Natural History

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Antoine Thirion, « James Benning, bienvenue dans le wilderness », Cahiers du cinéma, n° 644, avril 2009, pp. 46-47
  2. Site du festival [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]