Jalil Naciri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un acteur image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un acteur français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Naciri.

Jalil Naciri est un comédien français né le 9 mai 1971.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jalil Naciri mène de front une carrière entre théâtre (Les Lascars du showbizz ou Bleu à Lame), télévision (récurrent dans la série PJ) et cinéma (Taken de Pierre Morel, Munich de Steven Spielberg ou La Planque d'Akim Isker).

En 2003, il écrit et réalise Le Shtar, une parodie de sitcom en milieu carcéral.

Acteur, scénariste, producteur, Jalil Naciri est le fondateur du mouvement populaire Alakis célébrant la culture des quartiers populaires[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Le Shtar (série) de Jalil Naciri : Kiko Tandjak
  • 2003 : L'Adieu, téléfilm de François Luciani : Farid
  • 2004-2009 : PJ (série) de Gérard Vergez : lieutenant Rayann Bakhir (également deux autres apparitions, antérieurement dans la série : Azouz Merzaoui et DJ Nadir)

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • Les Lascars du Showbiz
  • Bleu à lame

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Journal officiel des banlieues [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]