Jakuta Alikavazovic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant  une femme de lettres image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant une femme de lettres française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jakuta Alikavazovic
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (37 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinctions
Prix Goncourt du premier roman ()
Pensionnaire de la villa Médicis (d) (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres réputées

Jakuta Alikavazovic, née le à Paris, est une femme de lettres française. Son roman Corps volatils, publié aux éditions de l'Olivier en 2007, a remporté le prix Goncourt du premier roman.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancienne élève de l'École normale supérieure Paris-Saclay, elle est agrégée de Lettres.

En 2010, son second roman Le Londres-Louxor bénéficie d'un accueil très enthousiaste de la part de la presse et se retrouve dans la sélection du Prix du Livre Inter. En 2012, elle publie La Blonde et le Bunker, qui remporte la mention spéciale du jury du prix Wepler.

Elle est également l'auteur de trois livres pour enfants publiés à L'École des loisirs, et a traduit plusieurs ouvrages de l'anglais dont L'enchanteur. Nabokov et le bonheur de Lila Azam Zanganeh et Au départ d'Atocha de Ben Lerner

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Histoires contre nature, 2006, Éditions de l'Olivier
  • Romeo y Julieta (un cratère), 2008, Éditions de l'atelier In8

Revues et ouvrages collectifs[modifier | modifier le code]

  • "La mémoire des visages", Assises du Roman, Christian Bourgois/Villa Gillet/Le Monde, 2013
  • "Nocturne", Nouvelle Revue Française n° 606, Gallimard, 2013
  • "Risques et périls", Devenirs du Roman (vol.2), Éditions Inculte, 2014

Jeunesse[modifier | modifier le code]

  • Holmes et moi, 2004, L'École des loisirs
  • Leçon d'équilibrisme n°1, 2004, L'École des loisirs
  • Irina vs Irina, 2012, L'École des loisirs

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • En 2007, Jakuta Alikavazovic est lauréate de la Bourse du Talent écrivain de la fondation Jean-Luc Lagardère
  • En 2008, son roman Corps volatils est distingué par le Prix Goncourt du Premier Roman
  • En 2012, La Blonde et le Bunker reçoit la Mention Spéciale du jury du Prix Wepler
  • En 2013 et 2014, Jakuta Alikavazovic est pensionnaire à la Villa Médicis à Rome

Liens externes[modifier | modifier le code]