Jakob Tiedtke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jakob Tiedtke
Naissance
Berlin
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Décès (à 85 ans)
Berlin
Profession Acteur
Films notables voir filmographie

Jakob Karl Heinrich Wilhelm Tiedtke (né le à Berlin, mort le dans la même ville) est un acteur allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ce fils d'écrivain étudie au Königlichen Schauspielhauses de Berlin. Il fait ses débuts en 1899 et fait partie de l'ensemble du Preußischen Hoftheater.

De 1905 à 1913, il appartient au Deutsches Theater. Il joue ensuite au Deutsches Künstlertheater et au Lessingtheater puis de 1915 à 1918 au Burgtheater. Jusqu'en 1925, il est dans différents théâtres berlinois et fait partie de 1933 à 1945 de l'ensemble de la Volksbühne Berlin et du Kameradschaft der Deutschen Künstler, association d'artistes soutenant le régime nazi.

Tiedtke commence une carrière au cinéma en 1914. L'acteur imposant est principalement dans des rôles comiques ou bizarres. Il travaille souvent avec Ernst Lubitsch ou Veit Harlan, son ami, pour qui il tourne dans des films de propagande. Plus tard, il incarne les grands-pères. Au total, Tiedtke tourne dans 600 films, dont 71 de propagande nazie. En août 1944, Goebbels le nomme dans la Gottbegnadeten-Liste.

Après la Seconde Guerre mondaile, Tiedtke fonde avec d'autres artistes la "Künstlergemeinschaft Bad Ischl" et tourne deux ans en Autriche. Dans les années 1950, il joue à Munich, Berlin et à Hambourg, au théâtre Thalia.

Tiedtke est un ami du critique Siegfried Jacobsohn. Jusque dans les années 1950, il participe à du théâtre radiphonique, en particulier du RIAS et de la NDWR. Il est marié avec la danseuse Ingrid Peterson.

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]