Jakob Friedrich Ehrhart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jakob Friedrich Ehrhart est un botaniste et pharmacien allemand d'origine suisse, né le 4 novembre 1742 à Holderbank (Argovie) et mort le 26 juin 1795 à Herrenhäuser, près de Hanovre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Johannes Ehrhart et de Magdalena née Wild. Après des études de pharmacie, il travaille pour Johann Gerhart Reinhart Andreae (1724-1793) à Hanovre en 1770. Après avoir passé plusieurs années à Stockholm et à Uppsala, où il étudie auprès de Carl von Linné, il revient à Hanovre en 1776. Il obtient un contrat pour étudier la flore de la région de Hanovre, ce qu’il fait de 1780 à 1783. Botaniste attitré de l'Électorat de Brunswick-Lunebourg, il reçoit la direction des célèbres Jardins royaux de Herrenhausen.

Il est notamment l’auteur de Chloris hanoverana (1776), Supplementum systematis vegetabilium, generum et specierum plantarum (1781) et Beiträge zur Naturkunde, und den damit verwandten Wissenschaften, besonders der Botanik, Chemie, Haus- und Landwirthschaft, Arzneigelahrtheit und Apothekerkunst, en sept volumes (de 1787 à 1792). Il contribue à importer en Allemagne le système de Carl von Linné (1707-1778).

Carl Peter Thunberg (1743-1828) lui dédie en 1779 le genre Ehrharta de la famille des Poaceae.

Sur les autres projets Wikimedia :

Ehrh. est l’abréviation botanique standard de Jakob Friedrich Ehrhart.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI