Jaguar Land Rover

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jaguar Land Rover
logo de Jaguar Land Rover
Logo de Jaguar Land Rover
illustration de Jaguar Land Rover
Usine Jaguar Land Rover située à côté du siège

Création par Tata Motors
Dates clés 1989 : Rachat de Jaguar par le groupe Ford

2000 : Rachat de Land Rover par le groupe Ford
2002 : Intégration dans Premier Automotive Group par Ford
2008 : Vente de Jaguar et Land Rover à Tata Motors par Ford et fondation de Jaguar Land Rover
 : création de Jaguar Land Rover Automotive PLC

Fondateurs Tata MotorsVoir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Filiale
Siège social Drapeau du Royaume-Uni Whitley, Coventry,
Midlands de l'Ouest, Angleterre
Direction Natarajan Chandrasekaran
(Président)
Thierry Bolloré (PDG)
Ian Callum (Directeur du design de Jaguar)
Gerry McGovern (Directeur du design de Land Rover)
Directeurs Ratan TataVoir et modifier les données sur Wikidata
Actionnaires Tata MotorsVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Automobile
Produits Voiture de luxe
Véhicules tout-terrain
442508 (Land Rover)
178601 (Jaguar)
Société mère Drapeau de l'Inde Tata Motors
Filiales Jaguar Land Rover Holdings Limited
Jaguar Land Rover Limited
Chery Jaguar Land Rover (50%)
Jaguar Land Rover India
Effectif 43 224Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.jaguarlandrover.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Jaguar Land Rover (JLR) est un constructeur automobile britannique ayant son siège social à Whitley, dans la banlieue de Coventry en Angleterre.

Depuis 2008, Jaguar Land Rover est une filiale de la société automobile indienne Tata Motors après avoir fait partie du groupe Ford.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les activités principales de Jaguar Land Rover sont la conception, le développement, la production et la vente de véhicules de luxe et de sport, et de tout-terrain sous les marques Jaguar et Land Rover (dont Range Rover).

Jaguar et Land Rover ont été réunies sous un même projet par Ford en 2002. Elles faisaient partie de la division Premier Automotive Group de Ford. Le groupe américain avait racheté Jaguar en 1989 et Land Rover au constructeur allemand BMW en 2000[1],[2].

Un an après la faillite de Rover, BMW cède les droits d'utilisation de la marque défunte à Ford pour protéger Land Rover qui lui appartenait[3].

Jaguar et Land Rover rachetés par Tata Motors[modifier | modifier le code]

En , Ford envisage de se séparer de Jaguar et Land Rover[4].

Le fonds d'investissement américain One Equity Partners et deux constructeurs indiens, Mahindra & Mahindra et Tata Motors sont intéressés mais Ford déclare que Tata Motors est son acquéreur préféré[5].

La société Jaguar Land Rover est fondée en 2008, lorsque Tata Motors rachète Jaguar et Land Rover à Ford[6].

Dans le contrat de vente de Jaguar et Land Rover à Tata Motors, le groupe Ford a inclus les droits d'utilisation de trois marques disparues : Rover, Daimler et Lanchester [7].

Cependant, Ford continuera à fournir les moteurs pour Jaguar et Land Rover jusqu'en 2020[8].

Jaguar Land Rover inaugure le 25 octobre 2018 son nouveau centre de production à Nitra en Slovaquie. Le coût de ce centre est de 1,4 milliards d'euros et emploie 1 500 personnes[9]. L'usine produit le Land Rover Discovery[10]. Le 31 octobre, Tata Motors annonce un plan de redressement pour JRL. Devant faire face aux tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis, à la baisse de la demande de véhicules diesel et aux inquiétudes autour du Brexit, ce plan vise 2,5 milliards de livres d'économie[11]. 4 500 suppressions de poste sont ainsi évoquées au Royaume-Uni[12].

En , Thierry Bolloré présente les nouvelles orientations du groupe. L'ambition est de proposer uniquement des modèles électrifiés au catalogue de Jaguar dès 2025. Le projet de nouvelle Jaguar XJ est abandonné. Land Rover doit voir arriver son premier véhicule 100% électrique en 2024 et la marque proposera un modèle « zéro-émission » pour chacune de ses grandes familles (Range Rover, Discovery, Defender) d’ici la fin de la décennie, le diesel étant écarté de l'offre en 2026[13].

Un plan d'économies est également prévu, comprenant la réduction des échelons de hiérarchie, des coupes dans les fonctions support au Royaume-Uni ou encore le regroupement de toute la direction à Gaydon. Le 17 février, la firme annonce ainsi la suppression de 2 000 postes dans le monde en 2022, principalement administratif et d'études. L'objectif du constructeur est de pouvoir retrouver une marge opérationnelle à deux chiffres et une trésorerie nette positive d’ici à 2025[14].

Production[modifier | modifier le code]

En 2017, le groupe Jaguar Land Rover bat son record de vente avec 621 109 véhicules commercialisés (en progression de 7 %), dont 178 601 Jaguar (+ 20 %) et 442 508 Land Rover (+ 2 %)[15].

Structure[modifier | modifier le code]

« Jaguar Land Rover Automotive PLC » est la société mère de « Jaguar Land Rover Limited » qui possède les marques Jaguar et Land Rover, ainsi que les actifs des deux marques à l'exception de certains intérêts chinois. Basé en Angleterre, Jaguar Land Rover s'occupe de la conception, le développement, la fabrication et la vente de véhicules des marques Jaguar et Land Rover.

JLR est une filiale de Tata Motors depuis sa fondation le . Le , les activités de Jaguar Cars Limited et Land Rover ont été fusionnées en Jaguar Land Rover Limited et la société mère a été renommé Jaguar Land Rover Automotive PLC.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ford to buy Jaguar for 2.38 billion, New York Times, 11 mars 1989
  2. Ford to buy Land Rover from BMW, Los Angeles Times, 17 mars 2000
  3. Ford beats Chinese to Rover brand name, theguardian.com, 19 septembre 2006
  4. Ford met en vente Jaguar et Land Rover, Le Devoir, 13 juin 2007
  5. Ford picks India's Tata as top bidder for Jaguar Land Rover, CBC News, 3 janvier 2008
  6. Tata Motors rachète Jaguar et Land Rover, autoplus.fr, 26 mars 2008
  7. Tata acquires 3 other british marques in Jaguar Land Rover deal, leftlanews.com, 28 mars 2008
  8. Fin de collaboration entre Jaguar Land Rover et Ford en 2020, fr.motor1.com, 3 octobre 2017
  9. « JAGUAR LAND ROVER INAUGURE UNE NOUVELLE USINE EN SLOVAQUIE | JLR Corporate Homepage », sur media.jaguarlandrover.com (consulté le )
  10. « Land Rover Discovery - Il sera désormais fabriqué en Slovaquie ! », sur Motor1.com (consulté le )
  11. (en) Rajendra Jadhav, Arnab Paul, « Tata Motors reveals turnaround plan for Jaguar Land Rover after loss », Reuters,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. (en) James Rodger, « Jaguar Land Rover 'to announce 5,000 job losses today' - reports », sur BirminghamLive, (consulté le )
  13. « Jaguar - Land Rover : le plan de Thierry Bolloré pour sauver le groupe », sur Auto moto : magazine auto et moto, (consulté le )
  14. « Automobile : le constructeur Jaguar Land Rover va supprimer 2 000 emplois dans le monde », sur Le Monde,
  15. « Les véhicules Jaguar Land Rover aux nombreuses récompenses font progresser les ventes du groupe », sur http://media.jaguarlandrover.com, (consulté le )

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Jaguar Land Rover.