Jadel Gregório

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gregorio.
image illustrant l’athlétisme image illustrant une personnalité image illustrant brésilien
Cet article est une ébauche concernant l’athlétisme et une personnalité brésilienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jadel Gregório Portail athlétisme
Jadel Gregório.jpg
Jadel Gregório lors des Championnats du monde 2007.
Informations
Disciplines Triple saut
Nationalité Drapeau : Brésil Brésilien
Naissance (35 ans)
Lieu Jandaia do Sul
Taille 2,03 m
Palmarès
Championnats du monde - 1 -
Champ. du monde en salle - 2 -
Jeux panaméricains 1 1 -

Jadel Abdul Ghani Gregório, né le à Jandaia do Sul, est un athlète brésilien, spécialiste du triple saut et du saut en longueur.

Basé à São Paulo, il a participé depuis 2001 à de nombreuses compétitions internationales, se classant toujours parmi les meilleurs.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vice-champion du monde en 2007 à Osaka, quelques mois après son record personnel et continental à 17,90 m, Grégorio a également remporté deux médailles lors des éditions en salle de 2003 et 2006.

Très régulier, le Brésilien se qualifie pour chaque finale international auquel il participe et se classe toujours au moins 8e.

En 2008, lors des Jeux olympiques de Pékin, les Chinois ont construit pour lui un lit suffisamment grand pour sa grande taille (2,03 m) ainsi qu'une douche très importante[1].

Après s'être marié avec sa kinésithérapeute libanaise Samara Abdul Ghani, il s'est converti à l'islam et a changé son nom en Jadel Abdul Ghani Gregorio[2]. Ensemble, ils ont deux filles, Jade et Sahara.

Bien que ses performances soit moins bonnes que ses meilleures années, le Brésilien a toujours dans le viseur les Jeux olympiques de Rio 2016. Il s'entraine désormais à San Diego aux États-Unis[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Marque
2001 Championnats d'Amérique du Sud Manaus 5e Longueur 7,22 m
1er Triple saut 16,98 m
Universiade Pékin 3e Triple saut 16,92 m
2002 Championnats ibéro-américains Guatemala 1er Triple saut 16,90 m
Finale mondiale Paris 4e Triple saut 17,01 m
2003 Championnats du monde en salle Birmingham 2e Triple saut 17,43 m
Championnats d'Amérique du Sud Barquisimeto 1er Triple saut 16,76 m
Championnats du monde Paris 5e Triple saut 17,11 m
Jeux panaméricains Saint-Domingue 2e Triple saut 17,03 m
Finale mondiale Monaco 4e Triple saut 16,91 m
2004 Championnats du monde en salle Budapest 5e Triple saut 16,78 m
Jeux olympiques Athènes 5e Triple saut 17,31 m
Finale mondiale Monaco 4e Triple saut 17,13 m
2005 Championnats du monde Helsinki 6e Triple saut 17,20 m
Finale mondiale Monaco 2e Triple saut 17,32 m
2006 Championnats du monde en salle Moscou 2e Triple saut 17,56 m
Finale mondiale Stuttgart 2e Triple saut 17,12 m
2007 Jeux panaméricains Rio de Jainero 1er Triple saut 17,27 m
Championnats du monde Osaka 2e Triple saut 17,59 m
Finale mondiale Stuttgart 6e Triple saut 16,95 m
2008 Jeux olympiques Pékin 6e Triple saut 17,20 m
Finale mondiale Stuttgart 2e Triple saut 17,09 m
2009 Championnats du monde Berlin 8e Triple saut 16,89 m
Finale mondiale Thessalonique 8e Triple saut 15,38 m
2010 Championnats du monde en salle Doha 6e Triple saut 16,78 m
Championnats ibéro-américains San Fernando 3e Triple saut 16,82 m

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
Triple saut Plein air 17,90 m Drapeau : Brésil Bélem 20 mai 2007
En salle 17,56 m Drapeau : Russie Moscou 12 mars 2006

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Extended bed greets leggy Gregorio in Beijing », Reuters,‎ (lire en ligne)
  2. (pt) « Jadel Gregório - Atleta », Islambr,‎ (consulté le 25 avril 2016)
  3. (pt) « Jadel Gregório segue pensando no futuro e critica parte de nova geração », sur globoesporte.com (consulté le 24 avril 2016)