Jacquier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Artocarpus heterophyllus

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jacquier (homonymie).

Le Jacquier ou Jaquier, Artocarpus heterophyllus, est un arbre de la famille des Moraceae, originaire d’Inde et du Bangladesh, cultivé et introduit dans la plupart des régions tropicales, en particulier pour son fruit comestible surnommé le « fruit du pauvre ». L'espèce est proche de l’arbre à pain, Artocarpus altilis, avec lequel il ne doit pas être confondu. Il est cultivé majoritairement en Asie du Sud-Est, au Brésil et Haïti.

Variétés[modifier | modifier le code]

détail du fruit du Jaquier sur l'arbre
  • jacque dur dont les fruits restent fermes à maturité,
  • jacque sosso aux fruits à chair plus molle,
  • jacque miel à jus très sucré.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Section d'un fruit

L'espèce est cauliflore, c'est-à-dire que les fruits poussent directement sur le tronc de l'arbre.

Le fruit du jacquier est la pomme de jacque (ou jacque, ou jaque, en créole : petit jaque, ti'jaque ou ti'jac). Il s'agit d'une polydrupe pesant généralement plusieurs kilos (de 1 à 36 kg[1]), fruit d'un arbre appartenant à la même famille que les mûriers, celle des Moraceae.

Le jacquier commence à avoir des fruits trois ans après la plantation.

Utilisations[modifier | modifier le code]

Alimentation[modifier | modifier le code]

Partie comestible du fruit du jaquier

Le fruit a une saveur douce et une odeur forte et sucrée, évoquant un mélange d'ananas et de mangue.

La chair du fruit mûr peut être consommée crue ou préparée en confiture. On peut aussi préparer le fruit vert, haché menu, en plat salé. À la Réunion, on le cuit ainsi avec du lard fumé, pour préparer la fameuse recette populaire du ti'jaque boucané.

En Europe, il peut être acheté dans des magasins de produits exotiques.

Les graines, qui sont toxiques crues, sont comestibles cuites quand elles sont grillées ou bouillies. Leur goût rappelle celui des châtaignes. Elles peuvent être mangées telles quelles ou incorporées à des plats traditionnels (rougails).

Adhésif[modifier | modifier le code]

De nombreuses espèces de la famille des moracées contiennent du latex. Celui du jacquier, produit par toutes les parties de l'arbre, est particulièrement abondant et collant. Il circule dans de gros canaux laticifères.

La colle jacque était traditionnellement utilisée pour ses propriétés adhésives et pour piéger les oiseaux.

Bois[modifier | modifier le code]

Le jacquier donne un bois dur de belle couleur jaune à grain fin. Ce bois est apprécié en ébénisterie, pour la confection de meubles, ou en marqueterie, en raison de sa coloration marquée. Il peut aussi être utilisé en construction. Le bois du jacquier est parfois utilisé pour la fabrication d’instruments de musique qui font partie des gamelans.

Recherches[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour voir d'autres.
Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Les 15 et 16 mai 2014, une centaine de chercheurs du monde entier se sont réunis à Bangalore en Inde pour explorer les moyens d’augmenter la production de jacquier notamment grâce aux biotechnologies et à sa diffusion, en boîtes de conserve par exemple, ce qui pourrait contribuer à résoudre les problèmes de malnutrition dans nombre de pays tropicaux.[réf. nécessaire]

En raison de son odeur désagréable, cet aliment n'est pour l'instant qu'un pis-aller qui permet aux populations les plus défavorisées de se nourrir quand les légumes manquent. Il a pourtant de nombreux atouts. Il est peu regardant sur les conditions de culture et le fruit contiendrait de nombreuses vitamines et minéraux (phosphore, fer, potassium et calcium), indispensables à l’équilibre alimentaire.[réf. nécessaire]

De nos jours, la consommation de fruits du jacquier est très répandue dans le sud de l'Inde. En effet, il est possible d'en trouver un peu partout et le fruit n'est plus seulement consommé par les populations les plus démunies, mais par tous. Les indiens des classes moyennes et supérieurs sont très friands de ce fruit très sucré au goût agréable. Les voyageurs étrangers peuvent être rebutés par son odeur.[réf. nécessaire]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (pt) « EXPRESSOMT - Servidor público colhe jaca de 37 quilos no quintal de casa, em Brasília »,‎ (consulté le 31 août 2014) : « Na balança, 36 quilos e 400 gramas ».

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :