Jacquie et Michel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo de Jacquie et Michel
Logo de l'entreprise Jacquie et Michel.

Adresse jacquieetmicheltv.net
Description Hébergement de vidéos pornographiques
Slogan « Merci qui ? Merci Jacquie et Michel »
Type de site Pornographie
Inscription Optionnel
Lancement 1999
État actuel Actif

Jacquie et Michel est une entreprise française rassemblant plusieurs sites internet pornographiques dont le premier a été créé en 1999. En 2007 est lancé Jacquie et Michel TV, aujourd'hui le site le plus populaire de l'entreprise. La société aurait généré 12 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2015[1], possèderait une trentaine de sites internet, emploierait quatorze salariés et une cinquantaine de personnes au total[2],[3]. L'un des succès de l'entreprise repose sur son positionnement « amateur ».

Historique[modifier | modifier le code]

C'est en 1999 que le premier site de Jacquie et Michel voit le jour. Michel, un instituteur toulousain, met à profit sa formation de webmaster pour mettre en ligne un portail d'échanges de photos libertines[4].

Vers 2007, avec la démocratisation du haut-débit dans les foyers français, l'entreprise lance un site de vidéos. Des amateurs libertins ou échangistes contactent le site qui leur trouve un ou plusieurs partenaires sexuels, l'acte est filmé par une des équipes de Jacquie et Michel. Ensuite, Jacquie et Michel sortent des dizaines de sites internet sur divers domaines de la pornographie (rencontre, webcams, sextoys, visio, etc.).

Le site de 1999, l'historique, connaît une refonte graphique en 2014, alors qu'il n'avait pas évolué depuis sa création.

En 2014, on estime qu'il y aurait une dizaine de réalisateurs qui parcourent la France afin de réaliser les vidéos postées sur le site. En moyenne, 500 vidéos par an[5].

L'année d'après, la société diversifie son activité en se lançant également dans les films scénarisés à moyen et gros budgets avec Jacquie et Michel Elite[6],[7].

En 2015, l'entreprise Jacquie et Michel ouvre sa première boutique à Paris, dans le quatorzième arrondissement[8],[9].

En 2016, c'est une seconde boutique Jacquie et Michel Store qui voit le jour à Lyon[10], avant l'ouverture d'une troisième boutique quelques semaines plus tard à Nancy[11].

Slogan[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Emojione 267B.svg
Cette section a besoin d'être recyclée (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).  
Une réorganisation et une clarification du contenu sont nécessaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion.

Le gimmick « On dit Merci qui ? Merci Jacquie et Michel » est devenu populaire au-delà du cercle d'initiés[5],[12]. L'expression est régulièrement détournée par Cauet dans son émission radiophonique C'Cauet sur NRJ[13].

Dans les stades de football, certains supporters brandissent des banderoles affichant le slogan du site[14].

Marc-Antoine Le Bret y fait référence dans ses imitations sur le plateau de l’émission de Cyril Hanouna, Touche pas à mon poste ![15].

L'entreprise est aussi évoquée dans Le Grand Journal et Les Guignols de l'info[16].

En 2015, c'est l'humoriste Nicolas Canteloup qui fait un clin d’œil à Jacquie et Michel dans son émission sur TF1, C'est Canteloup[17].

L'humoriste Kev Adams fait une dédicace à l'entreprise, en direct, sur le plateau de C à vous[18].

Sorties médiatiques[modifier | modifier le code]

JoeyStarr, pour annoncer son nouveau clip, reprend les codes du site dans une vidéo[19].

Les deux tiers des vidéos du site sont réalisées par des actrices semi professionnelles qui souhaitent se lancer dans l'industrie du X[20].

En 2014 toujours, une ancienne candidate de Secret Story (2009), Cindy Lopes, tourne dans une production. La vidéo fait le buzz et atteint 6 millions de visionnages en moins d'une semaine[21].

Les réalisateurs quadrillent la France et notamment la ville de Marseille[22].

Le , une autre starlette de télé-réalité, Noémie, qui participe à l'émission Les Princes de l'amour, crée la surprise. En effet, des internautes retrouvent dans son passé une vidéo produite par les équipes de la société[23].

En 2015, un interview est donné au magazine Lui où on apprend notamment que la marque et ses dérivés sont déposés depuis 2004[24].

Dans un autre entretien, leur gestionnaire de communauté explique que Jacquie et Michel ne sont pas des noms d'emprunt et qu'ils viennent régulièrement dans leurs bureaux parisiens[25].

En 2015 Le Monde consacre un papier au succès de l'entreprise où est expliqué qu'à notre époque il n'est pas rentable de ne faire que de la vidéo à la demande (VOD) en raison du piratage massif. La société s'appuie donc sur diverses activités comme son site de rencontres, ses soirées en boîtes de nuit, sa boutique, ses sites de webcams et autres[26].

La même année Audrey Lamy avoue, sur le plateau de Touche pas à mon poste !, être « complètement fan » du site et y avoir retrouvé une amie d'enfance[27].

Dans l'émission Vendredi tout est permis, en direct sur TF1, les artistes Michael Youn, Kev Adams et Rayane Bensetti font un sketch référence à l'entreprise en finissant par le gimmick[28].

Pour la saison 2015-2016, Jacquie et Michel sponsorisent le club de football de Villers-devant-Orval (Province de Luxembourg)[29].

"Les Enfoirés" rendent hommage à l'entreprise lors d'un sketch de leur tournée 2016[30].

Déclinaisons et produits dérivés[modifier | modifier le code]

L'entreprise Jacquie et Michel possède plus d'une trentaine de sites dont :

  • Désinhibition ;
  • Jacquie et Michel Contact ;
  • Jacquie et Michel Tour
  • Jacquie et Michel TV ;
  • Jacquie et Michel TV2 ;
  • Jacquie et Michel Visio ;
  • Pornovoisines ;
  • Vos Femmes ;
  • Voyeur France ;

Un livre Avis aux amateurs : Le journal de Jacquie & Michel est édité en 2006[31].

En 2014 sort la chanson officielle de Jacquie et Michel Merci qui ? par le DJ Mike Candys chez Universal[32]. Une autre suivra quelques mois plus tard, composée par le groupe Les 3 Fromages[33].

Depuis janvier 2014, la marque se décline en goodies (tee-shirts, lunettes, casquettes, etc.) et organise des soirées étudiantes partout en France chaque semaine avec son Jacquie et Michel Tour[34].

Le , l'entreprise sort PornEverest.com, un site de VOD illimitée calqué sur le modèle de Netflix, le géant américain de la vidéo, plus ou moins un mois après la sortie de ce dernier dans l'Hexagone, avec les mêmes technologies[35].

Le 31 août 2015, J&M lancent Jacquie et Michel Immersion, un site pornographique de films à Réalité Virtuelle[36] (voir Immersion (réalité virtuelle)).

L'entreprise étend en septembre 2015 sa gamme de vidéos en lançant Jacquie et Michel Elite, des films scénarisés chics[37].

En octobre 2015, l'entreprise sort sa bière blonde, brassée en Allemagne[38].

Début 2016, le jeu vidéo Jacquie et Michel Gaming voit le jour. Sur le modèle d'un RPG classique (jeu vidéo de rôle), les utilisateurs sont invités à créer leur avatar et à évoluer dans l'industrie du X[39].

Controverses[modifier | modifier le code]

Une vidéo tournée aux abords d'un lycée à Compiègne et publiée en décembre 2013, présentant une jeune femme se disant surveillante, porterait préjudice à l'établissement en ternissant son image d'après le directeur[40].

En 2014, une autre vidéo mettant en scène une femme se disant éleveuse de poulet à Loué fait controverse[41].

La même année, le site tente aussi de mettre en avant sa chanson officielle en utilisant un compte Twitter suivi par une majorité d'adolescents[42].

Au moment de l'élection de Miss France 2015, une polémique éclate lorsque des internautes reconnaissent une des candidates au titre de Miss Grand Troyes, connue pour avoir tourné chez Jacquie et Michel sous le prénom « Andréa »[43].

En 2015, une vidéo est tournée dans une friterie à Arlon (en Belgique). Le propriétaire décide au départ de porter plainte puis se ravise en voyant l'augmentation de la fréquentation de son commerce. Il crée alors deux burgers à l’effigie du site pour surfer sur la vague[44].

En juillet 2015, une vidéo tournée sous les arches du pont du Gard fait polémique alors que le site est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO[45].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Jacquie et Michel » : l’envers du décor d’un business juteux, sur c.leprogres.fr (consulté le 11 juin 2016)
  2. « Les Dessous de Jacquie & Michel - La Chronique de Loic #13 », sur Orange Vidéo (consulté le 2 novembre 2014).
  3. « Web porno : qui se cache derrière Jacquie et Michel ? » (consulté le 14 septembre 2015).
  4. http://www.chobix.fr/michel-jacquie-et-michel-tv-interviewe-par-fred-coppula
  5. a et b « Jacquie et Michel, l'empire du porno à la bonne franquette », sur Le Mouv (consulté le 2 novembre 2014)
  6. Jacquie et Michel, « Porno Chic HD, films pornos scénarisés - Jacquie et Michel Elite », sur www.jacquieetmichelelite.com (consulté le 1er avril 2016)
  7. Pierre Des Esseintes, « Ça s’allonge chez Jacquie et Michel avec le premier film J&M Élite ! – La Voix du X » (consulté le 1er avril 2016)
  8. « Jacquie et Michel vont ouvrir une boutique à Paris » (consulté le 5 octobre 2015)
  9. La Rédaction, « [Brève #14] Jacquie et Michel ouvrent leur première boutique physique | La Voix du X » (consulté le 5 octobre 2015)
  10. « Jacquie et Michel ouvrent une boutique en Presqu'île », sur www.leprogres.fr (consulté le 25 mars 2016)
  11. « Nancy : le « Jacquie et Michel Store » décomplexe le porno », sur www.estrepublicain.fr (consulté le 29 mai 2016)
  12. « Le phénomène « Jacquie et Michel » fait de Nîmes la capitale du Porno », sur Une à Nimes (consulté le 2 novembre 2014)
  13. (fr) [vidéo] Julien Doré aime Jacquie et Michel - C’Cauet sur NRJ sur YouTube
  14. « Quand Bad Gones et joueurs du Lou rendent hommage à un site de porno amateur », sur Le Progres,‎ (consulté le 2 novembre 2014)
  15. http://www.meltybuzz.fr/jacquie-et-michel-mentionnes-dans-tpmp-a359625.html
  16. http://www.meltybuzz.fr/jacquie-et-michel-remercient-alison-wheeler-et-poulpe-sur-twitter-a363684.html
  17. http://www.meltybuzz.fr/jacquie-et-michel-nicolas-canteloup-leur-fait-une-dedicace-a377673.html
  18. « Quand Kev Adams rend hommage à Jacquie & Michel en direct de C à vous ! » (consulté le 6 octobre 2015)
  19. JoeyStarr fricote avec Jacquie et Michel, Libération, 25 juillet 2014.
  20. Philippe Azoury, « Jacquie et Michel : la baise est dans le près », sur lesinrocks.com,‎ (consulté le 14 novembre 2014)
  21. Mathias Alcaraz, « Cindy Lopes (Secret Story) se lance dans le porno amateur », sur voici.fr,‎ (consulté le 14 novembre 2014)
  22. Lionel Modrzyk, « Du porno "made in Marseille" », sur laprovence.com,‎ (consulté le 14 novembre 2014).
  23. Candice B, « Noémie (Les Princes de l'amour 2) : Sa vidéo de Jacquie et Michel refait surface sur le web », sur meltybuzz.fr,‎ (consulté le 14 novembre 2014)
  24. Merci Jacquie et Michel : dans les coulisses du couple star, Lui, 23 janvier 2015.
  25. http://opnminded.com/blog/bons-plans/17-12-2014/jacquie-et-michel-interview-community-manager-37557
  26. Jacquie et Michel, le succès du porno « à la bonne franquette », Le Monde, 11 avril 2015.
  27. http://www.meltybuzz.fr/jacquie-et-michel-etalent-leur-succes-sur-twitter-a363693.html.
  28. « Michaël Youn rend hommage à Jacquie et Michel dans Vendredi Tout Est Permis ! » (consulté le 14 septembre 2015)
  29. Directmatin, « Le site porno "Jacquie et Michel" sponsorise un club de foot luxembourgeois | www.directmatin.fr », sur www.directmatin.fr (consulté le 22 septembre 2015)
  30. (fr) « Insolite. Les Enfoirés 2016 vont rendre hommage à... Jacquie et Michel ! », sur Télé-Loisirs, https://plus.google.com/101668600241190297326 (consulté le 20 janvier 2016)
  31. Andréa Fradin, « J&M, l’échangisme à la bonne franquette », sur owni.fr,‎ (consulté le 14 novembre 2014)
  32. « DJ Candys - Merci Qui », sur universalmusic.fr (consulté le 14 novembre 2014)
  33. « Les 3 Fromages : le clip hommage à Jacquie & Michel, rois du porno français », sur jeuxactu.com (consulté le 14 novembre 2014)
  34. http://jacquieetmicheltour.com/
  35. Zaïd B, « Jacquie et Michel : PornEverest, le Netflix du porno est né ! », sur meltybuzz.fr,‎ (consulté le 14 novembre 2014)
  36. Djyo 31 août 2015 à 13h03 #1, « Jacquie et Michel se lancent dans la réalité virtuelle », sur Le Journal du Geek (consulté le 31 août 2015)
  37. Pierre Des Esseintes, « Ça s’allonge chez Jacquie et Michel avec le premier film J&M Élite ! | La Voix du X » (consulté le 5 octobre 2015)
  38. « Jacquie et Michel seront bientôt sur toutes les lèvres, ils lancent leur bière ! » (consulté le 5 octobre 2015)
  39. GQ, « Avec Jacquie et Michel, devenez des stars du porno sur jeux vidéo », sur GQ (consulté le 5 mars 2016)
  40. Anaïs Chabalier, « Malaise après le tournage d'une vidéo porno aux abords d'un lycée », sur lexpress.fr,‎ (consulté le 14 novembre 2014).
  41. Romain Lescurieux, « À Loué, entre porno et poulets », sur 20minutes.fr,‎ (consulté le 14 novembre 2014).
  42. Mathieu Géniole, « "Jacquie et Michel" : quand un site porno récupère un compte Twitter pour ados ! », sur nouvelobs.com,‎ (consulté le 14 novembre 2014).
  43. http://info24.fr/une-candidate-de-miss-grand-troyes-ne-dit-pas-merci-a-jacquie-et-michel/.
  44. http://www.lanouvellegazette.be/1188386/article/2015-01-12/un-porno-tourne-dans-une-friterie-d-arlon-le-proprietaire-richard-va-proposer-un.
  45. « Pont du Gard : la vidéo X de "Jacquie et Michel" qui enflamme le web », Midi libre, 2 août 2015.