Jacques van Oortmerssen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jacques van Oortmerssen
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 65 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
Instruments
Piano, orgue (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Jacques van Oortmerssen, né le à Rotterdam – mort le [1] à Heemstede, est un chef d'orchestre, pianiste, organiste et compositeur néerlandais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jacques van Oortmerssen a étudié l'orgue au conservatoire de Rotterdam avec André Verwoerd et le piano avec Elly Salomé. Il poursuit ses études d'orgue avec Marie-Claire Alain à Paris et reçoit un Prix d’excellence en 1976.

En 1977, Il remporte le premier prix du Concours national d'improvisation à Bolsward et le second prix du concours Tournemire de Saint-Alban. À partir de 1979, il enseigne l'orgue au Conservatoire d'Amsterdam.

En 1982, il a succédé à Gustav Leonhardt en tant qu'organiste titulaire de l'église wallonne d'Amsterdam, où il a joué la partition de Christian Müller de 1734.

Jacques Oortmerssen était également conférencier, invité dans les universités et les conservatoires, par exemple au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon ou au Royal Northern College of Music de Manchester. Il était président du département études d'orgue (Betts Fellow en études d'orgue) à l'Université d'Oxford depuis 1984, membre de l'Académie d'orgue de Falun en (Suède) depuis 1993 et professeur associé de l'Académie Sibelius d'Helsinki ainsi que membre du conseil consultatif du centre de l'orgue de l'Université de Göteborg (commune) en (Suède) et responsable du projet de recherche Bach de cette université.

En tant que soliste, Jacques Oortmerssen a participé à de nombreux festivals internationaux tels que le BBC Proms au Royal Albert Hall de Londres, au Festival du Printemps de Prague, au Festival Bach de l'Église Saint-Thomas de Leipzig et au Festival de la Ville de Londres.

Jacques Oortmerssen a joué dans de nombreux pays en Europe, au Japon, en Corée du Sud, en Chine, au Brésil, au Mexique, aux États-Unis, au Canada, en Afrique du Sud et en Russie.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • The Arp Schnitger organ at the St Cosmae Church in Stade. St. Cosmae, Stade. 1987. Denon 33C37-7492
  • J.S. Bach Organ Works Vol. I. 1995. Vanguard Classics 99101
  • J.S. Bach Organ Works Vol. II. 1995. Vanguard Classics 99102
  • J.S. Bach Organ Works Vol. III. 1997. Vanguard Classics 99103
  • J.S. Bach Organ Works Vol. IV. 1997. Vanguard Classics 99104
  • J.S. Bach Organ Works Vol. V. 2001. Vanguard Classics 99105
  • J.S. Bach Organ Works Vol. VI. 2001. Challenge Classics, CC 72096
  • J.S. Bach Organ Works Vol. VII. Challenge Classics, CC 72108
  • J.S. Bach Organ Works Vol. VIII. 2007. Challenge Classics, CC 72153
  • J.S. Bach Organ Works Vol. IX. 2008. Challenge Classics, CC 72175
  • C.P.E. Bach: The Organ Works. 1992. BIS CD-569
  • Johannes Brahms: The Complete Organ Music CD. 1994. BIS CD-479
  • Dutch chamber organs from the Haags Gemeentemuseum. 1994. Technosonic PSCD25 (C.P.E. Bach, J.S. Bach, G.F. Händel, J. Haydn, W.A. Mozart, C.F. Ruppe)
  • French Romantic Masterpieces. Vanguard Classics 99060
  • Historical organ at the S Nicolas Bovenkerk in Kampen. 1994. Denon 38C37-7120 (J.S. Bach, D. Buxtehude, J.P. Kellner, J.L. Krebs)
  • Historical organ at the Waalse Kerk in Amsterdam. 1987. Denon 33C37-7376 (J.S. Bach)
  • Jacques van Oortmerssen „Live at St. Bavo“. 1997. Challenge Classics (J.S. Bach, W.A. Mozart, M. Dupré, J. van Oortmerssen)
  • W.A. Mozart: Transcriptions for Organ Duet. 1996. BIS 418 (H. van Nieuwkoop und J. van Oortmerssen)
  • The Organ of Sint Lambertus, Helmond, the Netherlands. 1996. BIS 316 (J. van Oortmerssen)
  • J. P. Sweelinck: Organ works. 1987. Denon 38C37-7024

Compositions pour orgue[modifier | modifier le code]

  • Rondeau Reconstructie, Donemus, Amsterdam, 1975.
  • Fata Morgana, Boeijenga, Sneek, 1991.
  • Five Chorale Preludes Tactus, 1995.
  • Nun ruhen alle Wälder, Choralvorspiel im Orgelbüchlein-Projekt, 2012[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (nl) Jacques van Oortmerssen overleden, orgelnieuws.nl, 21 novembre 2015.
  2. Jacques van Oortmerssen: Nun ruhen alle Wälder (PDF; 62,9 kB), consulté le 16 août 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]