Jacques de Gheyn le jeune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de "Jacobus de Geyn, Antwerp", par Hendrik Hondius I, from his "Pictorum", 1610
Vanitas, Jacob de Gheyn, 1603

Jacques de Gheyn le jeune né à Anvers en 1565 et mort à La Haye le est un peintre, dessinateur et graveur maniériste néerlandais de la fin de la Renaissance et du début du Siècle d'Or.

Vie et œuvre[modifier | modifier le code]

Il lui est attribué la réalisation de la première Vanité de l'histoire de la peinture occidentale, en 1603 (Elisabeth Quin, Le Livre des Vanités, Paris, Éditions du Regard, 2008).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Johan Quirijn van Regteren Altena, The drawings of Jacques de Gheyn, Amsterdam, Swets & Zeitlinger, 1936.
  • (en) Johan Quirijn van Regteren Altena, Jacques de Gheyn: Three Generations, La Haye, Martinus Nijhoff, 1983.

Catalogue[modifier | modifier le code]

  • Syntagma Arateorum, de Grotius, planches gravées.
  • 1603, Vanitas
  • 1607, De l'utilisation du mousquet, manuel, planches gravées

Sur les autres projets Wikimedia :