Jacques de Beaumont (zoologiste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jacques de Beaumont.
Jacques de Beaumont
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
BevaixVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Jacques Bouthillier de BeaumontVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Enseignant, directeur de musée, entomologiste, zoologisteVoir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Gérard de Beaumont (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Jacques Bouthillier de Beaumont, né à Genève le et mort à Bevaix en 1985, est un enseignant et directeur de musée vaudois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jacques de Beaumont fait toutes ses études à Genève. Licencié ès sciences, docteur en 1929, assistant en biologie générale, il se passionne pour l'entomologie et rejoint en 1932 son ami Robert Matthey, nommé professeur extraordinaire de zoologie à l'Université de Lausanne. Chef de travaux au laboratoire de zoologie, puis privat-docent d'entomologie, il est chargé de cours puis professeur extraordinaire d'entomologie de 1938 à 1967 à l'école de pharmacie puis à la Faculté des sciences dont il sera doyen de 1960 à 1962.

Jacques de Beaumont est conservateur au musée cantonal de zoologie de Lausanne depuis 10 ans quand il est nommé directeur, succédant en 1943 à Paul Murisier. Il réorganise et développe les collections publiques et scientifiques du musée zoologique ainsi que sa bibliothèque. Il fait de ce musée un véritable institut de recherche, publiant lui-même, pendant cette période, 138 travaux, dont 128 études sur les Hyménoptères aculéates, domaine où ses connaissances sont mondialement reconnues.

Très actif dans les sociétés scientifiques suisses d'entomologie, de zoologie ou de sciences naturelles, il a aussi été membre de la Commission scientifique du Parc national (1947-1952) et a milité au sein de la Ligue suisse pour la protection de la nature.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]