Jacques Wybauw

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jacques Wybauw
Présentation
Naissance
Uccle (Belgique)
Décès (à 80 ans)
Bruxelles[1]
Nationalité Belge
Activités Architecte et Urbaniste
Formation Institut supérieur d'architecture de l'État - La Cambre (Atelier Jean De Ligne)
Œuvre
Agence Bureau d'Architecture et d'Urbanisme Jacques Wybauw
Réalisations Centre d'étude de l'énergie nucléaire à Mol (1960)

Ecole Nouvelle Decroly à Uccle (1960)

Institut National du Sang à St Gilles (1967)

Ecole Européenne à Mol (1975)

Distinctions 1ère Mention au prix d'architecture Van de Ven (1953)

1ère et 3ème Mention au prix d'architecture Van de Ven (1959)

Publications Brevet mondial "Wybunit" (1980)

Jacques Wybauw est un architecte belge, né à Uccle (Bruxelles) le . Il est diplômé de l'Institut Supérieur d'Architecture de l'État - La Cambre dans l'atelier de Jean De Ligne en 1950. La même année, il crée son bureau, nommé "Bureau d'Architecture et d'Urbanisme Jacques Wybauw" en association avec Jacques Thiran.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Jacques Wybauw a suivi sa formation à l'École Nationale Supérieure d'Architecture dans l'atelier de Jean De Ligne, d'où il est sorti diplômé avec Grande Distinction en 1950.

Collaborations[modifier | modifier le code]

Les collaborateurs de Jacques Wybauw au sein de son agence "Bureau d'Architecture et d'Urbanisme Jacques Wybauw", qu'il crée en 1950, sont les architectes Robert D'Huys, Paul Evrard, Jean-François Fontaine et Jacques Mortier ainsi que l'ingénieur Philippe Van Halteren.

Il a aussi collaboré pour certains de ses travaux avec les architectes : Jacques Cuisinier, Jacques Thiran, André Van Meulecom ainsi qu'avec de nombreux bureaux d'études tel que par exemple Artec, Bagon, Courtoy, Progeco, Sofina, Union Chimique Belge.

Fonctions[modifier | modifier le code]

En plus d'être architecte et urbaniste, Jacques Wybauw est également professeur titulaire d'Architecture à l'École Nationale Supérieure d'Architecture et des Arts Décoratifs La Cambre-Bruxelles de 1962 à 1982. Puis de 1982 à 1990, il continue de dispenser ce même enseignement mais avec une charge et une implication réduite.

Autres activités[modifier | modifier le code]

Jacques Wybauw est désigné délégué de la Belgique pour un congrès organisé par la société Européenne d'Énergie Atomique, au sujet de "Architectural Planning of Atomic Center", qui s'est déroulé à Stresa en Italie en 1958 puis à Paris en France en 1959.

Il est également membre du jury du Prix d'Architecture Van De Ven de 1961 à 1966. Puis de 1968 à 1970, il devient président de la Société Centrale d'Architecture de Belgique, membre de jurys de fin d'études dans plusieurs Écoles d'Architecture, ainsi que pour le prix Robert Maskens. Dans cette même période, il devient également membre du Conseil de Perfectionnement de l'Architecture et des Arts Plastiques et membre du conseil de direction de la société Belge des Urbanistes et Architectes Modernistes.

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

  • 1953 : 1re mention au prix d'architecture Van de Ven
  • 1959 : 1re et 3e mentions au prix d'architecture Van de Ven
  • 1960 : mention spéciale au concours national du bois
  • 1961 : 3e mention au prix de l'I.N.L
  • 1962 : 4e mention au prix d'architecture de Van de Ven
  • 1963 : 2e mention au prix de l'I.N.L

Projets et réalisations[modifier | modifier le code]

Le centre d'étude de l'énergie nucléaire C.E.N à Mol, Belgique[modifier | modifier le code]

Jacques Wybauw réalise de nombreux bâtiments dédiés au centre d'étude de l'énergie nucléaire C.E.N à Mol[2],[3] :

  • l'entrée générale : destinée à "marquer l'entrée, abriter le service de garde et de contrôle, donner un local d'attente et un parloir aux visiteurs, permettre le parking temporaire de quelques voitures"[4]
  • le "club house" : "un restaurant et des salons à la disposition du personnel du C.E.N et de ses invités. À l'étage, une vingtaine de chambres [...] accueillent les personnes amenées à faire un séjour trop bref pour justifier l'installation dans des logements du quartier résidentiel"[5]
  • des villa du type B et du type D : logements dans le quartier résidentiel du C.E.N[6]
  • des maisons groupées : maisons situées dans le quartier résidentiel du C.E.N[7]
  • les bâtiments scolaires : "l'école comporte une section primaire, une section gardienne et une petite crèche"[8]
  • une salle de conférences : "salle qui comporte environ cinq cents places assises [...] conférences, congrès, projections lumineuses cinématographiques, théâtre et une galerie pour petite exposition didactique"[8]
  • le bâtiment de technologie : "destiné à permettre des essais de matériel sur des dispositifs construits à leur échelle véritable"[9]
  • le château d'eau : "alimente tout le C.E.N en eau potable. Une station d'épuration est construite au pied de la tour"[10]
  • un bloc d'appartements : "petits appartements pour jeunes ménages ayant au plus deux enfants"[11]
  • des maisons groupées (type 2) : maisons situées dans le quartier résidentiel du C.E.N[12]
  • des maisons ouvrières : "ce groupe de constructions sociales s'ajoute naturellement aux nombreux bâtiments du C.E.N"[13]
  • le bâtiment d'administration de la société Eurochemic : immeuble de bureaux pour l'administration centrale de l'Eurochemic[14]
  • le bâtiment du premier réacteur : BR1[15]
  • le cafétéria-réfectoire : "permettre aux membres du personnel de prendre leurs repas rapidement"[16]
  • des appartements familiaux : deux immeubles de douze appartements pour des familles[17]
  • le "dormitory"[18] : "pouvoir loger en grand nombre de jeunes employés célibataires, des étudiants effectuant une période de stage, etc."[18]

Réalisations en région bruxelloise[modifier | modifier le code]

Maisons unifamiliales[modifier | modifier le code]

  • 1952 : Maison Wybauw, Uccle, avenue Beau-Séjour
  • 1954 : Maison Wolff, Uccle, avenue Napoléon[19]
  • 1956 : Maison Tournay, Uccle, Bosveldweg[20]
  • 1956 : Transformation de la maison Halteren, Bruxelles, rue de l'association
  • 1957 : Maison Putman, Uccle, avenue Hamoir
  • 1959 : Maison Campion, Uccle, Bosveldweg[21]
  • 1961 : Maison Wybauw, Uccle, avenue Brunard[22]
  • 1962 : Maison Janssen-Effront, Uccle, avenue des Statuaires
  • 1963 : Maison Percher, Watermael-Boitsfort, avenue du Cerf-Volant[23]
  • 1964 : Maison Deletaille, Auderghem, avenue Théo Vanpé
  • 1964 : Maison Tagnon, Uccle, avenue Bosveldweg
  • 1968 : Maison Hazaer, Woluwé-St-Pierre, avenue du Cosmonaute
  • 1969 : Maison Wybauw, Woluwé-St-Pierre, avenue de Gomrée
  • 1975 : Transformation de la maison Wybauw, Uccle, avenue de la Floride

Immeubles à appartements[modifier | modifier le code]

  • 1967 : Immeuble Linthout, Schaerbeek, rue de Linthout[24]
  • 1968 : Complexe Leemans, Ixelles, place Albert Leemans
  • 1974 : Immeuble Gachard, Ixelles, rue Gachard
  • 1977 : Immeuble Hazaer, Woluwe-Saint-Pierre, avenue Orban
  • 1977 : Complexe Tenbosh, Ixelles, rue de Tenbosh
  • 1978 : Immeuble Rescobel, Uccle, rue Groeselenberg
  • 1980 : Immeuble Lycée Français, Uccle, avenue du Lycée Français
  • 1981 : Lotissement Gray, Etterbeek, rue Gray
  • 1983 : Immeuble Poinçon, Bruxelles, rue du Poinçon
  • 1984 : Immeuble Laeken, Bruxelles, rue de Laeken

Immeubles de bureaux[modifier | modifier le code]

  • 1966 : Bureaux Belgespar, Bruxelles, rue Belliard
  • 1966 : Bureaux Luxembourg, Bruxelles, rue du Luxembourg
  • 1968 : Immeuble rue Royale, Bruxelles, rue Royale
  • 1968 : Bureaux Livourne, Ixelles, rue de Livourne
  • 1968 : Extension du siège sociale de la BBL, Bruxelles, rue de la régence
  • 1973 : Immeuble Gachard, Ixelles, rue Gachard
  • 1973 : Siège social Renault, Ixelles, rue de l'Aqueduc
  • 1973 : Immeuble avenue Louise, Bruxelles, avenue Louise
  • 1974 : Immeuble Nerviens, Etterbeek, avenue des Nerviens
  • 1981 : Immeuble Nerviens, Etterbeek, avenue des Nerviens
  • 1983 : Immeuble Guimard, Bruxelles, rue Guimard

Bâtiments publics et équipements[modifier | modifier le code]

  • 1961 : École Nouvelle Decroly, Uccle, drève des Gendarmes[25]
  • 1970 : Transformation d'un garage Renault, Bruxelles, boulevard du Jubilé
  • 1973 : Centre sportif Van Bever, Uccle, avenue Van Bever
  • 1981 : Extension d'un hangar quai des Usines, Bruxelles, quai des Usines
  • 1981 : Bâtiment B faculté de médecine ULB, Anderlecht, route de Lennik
  • 1981 : Bâtiment C faculté de médecine ULB, Anderlecht, route de Lennik
  • 1982 : Colruyt Anderlecht, Anderlecht, chaussée de Mons
  • 1988 : Bibliothèque médicale ULB, Anderlecht, route de Lennik
  • 1990 : Extension de l'institut Bordet, Bruxelles, boulevard de Waterloo
  • 1991 : Institut des arts et métiers, Bruxelles, boulevard de l'Abattoir

Réalisations hors région bruxelloise[modifier | modifier le code]

  • 1951 : Centre provincial d’insémination artificielle, à St-Servais
  • 1952 : Maison Toussaint, avenue des Petits Champs, à Waterloo
  • 1953 : Maisons unifamiliales groupées, à Malonne
  • 1958 : Maison Van Halteren, à Keerbergen
  • 1958 : Villas jumelées Wybauw, avenue des Marguerites, à Wezembeek[26]
  • 1959 : Maison Paquot, avenue Beau-Séjour, à Waterloo
  • 1960 : Maison Van Halteren, à Keerbergen
  • 1960 : Maison Toussaint, avenue de Belle Vue, à Waterloo
  • 1960 : Maison Snoeck, avenue Gustave, à Rhode-St-Genèse
  • 1961 : Maison Hanze, avenue des Sorbiers, à Rhode-St-Genèse[27]
  • 1961 : Maison Verghoogen, à Bousval
  • 1964 : Transformation du sanatorium Belgica, à Flamierges
  • 1966 : Maison Cerf-Pecher, avenue des Érables, à Rhode-St-Genèse
  • 1966 : Maison Mabille, avenue des Genêts, à Rhode-St-Genèse
  • 1966 : Maison de vacances Wybauw, à Wyompont
  • 1970 : Transformation d'une usine pour Wolfers, à Zele
  • 1971 : Hangar Renault, à Machelen
  • 1974 : Centre de coordination de la production et du transport de l’énergie électrique, à Linkebeek
  • 1974 : Villa de vacances Lamfalussy, en Corse
  • 1974 : Maison Hazaer, à Ottignies
  • 1979 : Station-service, chaussée d’Alsemberg, à Dworp
  • 1979 : Lotissement résidentiel Rescobel, à Kraainem
  • 1982 : Aéroport de Lagos, à Ikeja
  • 1987 : Village de vacances, à Vielsalm

Bâtiments démolis[modifier | modifier le code]

  • 1958 : Dessin du pavillon M.B.L.E, à Heysel
  • 1965 : Siège social Electrobel, boulevard du Régent, à Bruxelles[28]
  • 1967 : Institut national du sang, rue Edmond Picard, à Bruxelles[29]
  • 1979 : Immeuble appartements Van Horenbeeck, avenue Van Horenbeeck, à Bruxelles
  • 1980 : Patinoire Vivier d’Oie, avenue Latérale, à Uccle
  • 1991 : Bureau et habitation en préfabriqué « Wybunit », avenue Adolphe Dupuich, à Uccle

Projets non réalisés[modifier | modifier le code]

  • 1962 : Complexe de laboratoires, à Alsemberg
  • 1970 : Maison Hazaer, à Bierges
  • 1972 : Maison Ghiot, à Uccle
  • 1978 : Lotissement avenue Adolphe Schattens, à Waterloo
  • 1980 : Ensemble résidentiel, boulevard de la Woluwé, à Woluwé-St-Lambert
  • 1982 : Immeuble de bureaux Marquis, place Sainte-Gudule, à Bruxelles

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • A&Ba (ULB : faculté d'architecture La Cambre-Horta, Bruxelles), fonds d'architectes 44, fonds Jacques Wybauw, consultés en 2018
  • Solveig Pezin (2009), Jacques Wybauw, un architecte - 1925-1985 : du fond à l'exposition (mémoire de fin d'études, U.L.B La Cambre-Horta, Bruxelles)
  • Van Loo, Anne, Dictionnaire de l'architecture en Belgique : de 1830 à nos jours, Anvers, Fonds Mercator, 2003, 623 pages
  • Vincent, Paul-Emile, La Cambre a 60 ans, Bruxelles, I.S.A.E-La Cambre, 1987, 328 pages
  • Wybauw, Jacques, " Maison familiale à Uccle ", La Maison, no 10, 1957, p. 324-326
  • Wybauw, Jacques, " Reconstruction du pont St Nicolas à Chiny ", La Maison, no 10, 1957, p. 327
  • Wybauw, Jacques, " Le centre d'étude de l'énergie nucléaire à Mol ", La Maison, no 11, 1957, p. 349-355
  • Wybauw, Jacques, " Le centre d'étude de l'énergie nucléaire à Mol ", La Maison, no 2, 1958, p. 54-58
  • Wybauw, Jacques, " Le cafétéria-réfectoire ", La Maison, no 3, 1958, p. 77-78
  • Wybauw, Jacques, " Appartements familiaux ", La Maison, no 3, 1958, p. 79-80
  • Wybauw, Jacques, " Dormitory ", La Maison, no 8, 1958, p. 294-295
  • Wybauw, Jacques, " Centre d'étude de l'énergie nucléaire C.E.N à Mol ", La Maison, no 9, 1959, p. 315
  • Wybauw, Jacques, " Le 'Club House' ", La Maison, no 9, 1959, p. 316
  • Wybauw, Jacques, " Une villa du type 'B' ", La Maison, no 9, 1959, p. 317
  • Wybauw, Jacques, " Une villa du type 'D' ", La Maison, no 9, 1959, p. 318
  • Wybauw, Jacques, " Maisons groupées ", La Maison, no 9, 1959, p. 319-320
  • Wybauw, Jacques, " Centre d'étude de l'énergie nucléaire C.E.N à Mol ", La Maison, no 11, 1959, p. 382-385
  • Wybauw, Jacques, " Centre d'étude de l'énergie nucléaire C.E.N à Mol ", La Maison, no 1, 1960, p. 21-22
  • Wybauw, Jacques, " Le château d'eau ", La Maison, no 1, 1960, p. 23
  • Wybauw, Jacques, " Appartements pour jeunes ménages ", no 1, 1960, p. 23-24
  • Wybauw, Jacques, " Villa à Rhode St Genèse ", La Maison, no 11, 1960, p. 358-359
  • Wybauw, Jacques, " Maisons groupées (type 2) à Mol ", La Maison, no 3, 1962, p. 83-84
  • Wybauw, Jacques, " Numéro entier ", La Maison, no 8, 1962, toutes les pages
  • Wybauw, Jacques, " Villa à Waterloo (Brabant) ", La Maison, no 3, 1964, p. 79-80
  • Wybauw, Jacques, " Extension scolaire à Uccle ", La Maison, no 3, 1964, p. 80-82
  • Wybauw, Jacques, " Maison familiale à Uccle-Bruxelles ", La Maison, no 5, 1964, p. 149
  • Wybauw, Jacques, " Villa à Uccle-Bruxelles ", La Maison, no 5, 1964, p. 150-151
  • Wybauw, Jacques, " Maisons ouvrières à Mol (Campine) ", La Maison, no 6, 1964, p. 186-187
  • Wybauw, Jacques, " Bâtiments d'administration de la soc. Eurochemic à Mol ", La Maison, no 6, 1964, p. 188
  • Wybauw, Jacques, " Villa avenue des Sorbiers à Rhode-St-Genèse ", La Maison, no 8, 1964, p. 245
  • Wybauw, Jacques, " Villas jumelles à Wesembeek ", La Maison, no 8, 1964, p. 246
  • Wybauw, Jacques, " Villas jumelées à Watermael-Boitsfort ", La Maison, no 5, 1965, p. 165-166
  • Wybauw, Jacques, " Villa à Boitsfort ", La Maison, no 1, 1966, p. 19-21
  • Wybauw, Jacques, " A propos du 30e prix d'architecture Van de Ven ", La Maison, no 6, 1966, p. 166
  • Wybauw, Jacques, " Extension du siège social de la s.a Electrobel à Bruxelles ", La Maison, no 6, 1968, p. 257-262
  • Wybauw, Jacques, " Habitation à Uccle ", La Maison, no 6, 1968, p. 273-274
  • Wybauw, Jacques, " Institut national du sang ", La Maison, no 1, 1969, p. 21-28
  • Wybauw, Jacques, " Complexe d'appartements à Bruxelles ", La Maison, no 3, 1969, p. 129-132

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie nationale
  2. Jacques Wybauw, « n°8 », La Maison,‎ , toutes les pages
  3. Jacques Wybauw, « Le centre d'étude de l'énergie nucléaire à Mol », La Maison,‎ , pp 349-355
  4. Jacques Wybauw, « Centre d'étude de l'énergie nucléaire C.E.N à Mol », La Maison,‎ , p 315
  5. Jacques Wybauw, « Le "Club House" », La Maison,‎ , p 316
  6. Jacques Wybauw, « Une villa du type B et D », La Maison,‎ , pp 317-318
  7. Jacques Wybauw, « Maisons groupées », La Maison,‎ , pp 319-320
  8. a et b Jacques Wybauw, « Centre d'étude de l'énergie nucléaire C.E.N à Mol », La Maison,‎ , pp 382-385
  9. Jacques Wybauw, « Centre d'étude de l'énergie nucléaire C.E.N à Mol », La Maison,‎ , pp 21-22
  10. Jacques Wybauw, « Le château d'eau », La Maison,‎ , p 23
  11. Jacques Wybauw, « Appartements pour jeunes ménages », La Maison,‎ , pp 23-24
  12. Jacques Wybauw, « Maisons groupées (type 2) à Mol », La Maison,‎ , pp 83-84
  13. Jacques Wybauw, « Maisons ouvrières à Mol (Campine) », La Maison,‎ , pp 186-187
  14. Jacques Wybauw, « Bâtiments d'administration de la soc. Eurochemic à Mol », La Maison,‎ , p 188
  15. Jacques Wybauw, « Le centre d'étude de l'énergie nucléaire à Mol », La Maison,‎ , pp 54-58
  16. Jacques Wybauw, « Le cafétéria-réfectoire », La Maison,‎ , pp 77-78
  17. Jacques Wybauw, « Appartements familiaux », La Maison,‎ , pp 79-80
  18. a et b Jacques Wybauw, « Dormitory », La Maison,‎ , pp 294-295
  19. Jacques Wybauw, « Maison familiale à Uccle », La Maison,‎ , pp 324-327
  20. Jacques Wybauw, « Villa à Uccle-Bruxelles », La Maison,‎ , pp 150-151
  21. Jacques Wybauw, « Maison familiale à Uccle-Bruxelles », La Maison,‎ , p 149
  22. Jacques Wybauw, « Habitation à Uccle », La Maison,‎ , pp 273-274
  23. Jacques Wybauw, « Villas jumelées à Watermael-Boitsfort », La Maison,‎ , pp 165-166
  24. Jacques Wybauw, « Complexe d'appartements à Bruxelles », La Maison,‎ , pp 129-132
  25. Jacques Wybauw, « Extension scolaire à Uccle », La Maison,‎ , pp 80-82
  26. Jacques Wybauw, « Villas jumelles à Wezembeek », La Maison,‎ , p 246
  27. Jacques Wybauw, « Villa avenue des Sorbiers à Rhode-St-Genèse », La Maison,‎ , p 245
  28. Jacques Wybauw, « Extension du siège social de la s.a Electrobel à Bruxelles », La Maison,‎ , pp 257-262
  29. Jacques Wybauw, « Institut national du sang », La Maison,‎ , pp 21-28

Liens externes[modifier | modifier le code]