Jacques Villain (ingénieur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jacques Villain, né le à Coutances et mort le à Voisins-le-Bretonneux est un ingénieur français spécialisé dans les missiles et la propulsion spatiale. C'était également un écrivain spécialiste de l'histoire de la conquête de l'espace.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Ingénieur de formation, Jacques Villain entame sa carrière en 1970 à la direction technique des engins où il travaille durant 13 ans sur les systèmes de guidage des missiles. En 1983, il entre à la société européenne de propulsion à Vernon (Eure) où il travaille sur la propulsion des lanceurs Ariane avant de devenir directeur de la communication. En 1988, il intègre Snecma puis le groupe Safran en 2005 où il dirige le bureau des affaires spatiales internationales[1].

Travaux[modifier | modifier le code]

Jacques Villain a rédigé une vingtaine d'ouvrages et de nombreux articles sur l'histoire de la conquête spatiale, la dissuasion nucléaire française et l'intelligence économique. Il était membre de l'Académie de l'air et de l'espace (ANAE) et de l’Académie internationale d'astronautique (IAA). Il avait contribué en 1999 à la création de l'Institut français d'histoire de l'espace (IFHE)[1].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Marié, père de 2 enfants, Jacques Villain était chevalier de l'ordre national du Mérite, officier des palmes académiques, titulaire de diverses distinctions de l'OTAN et colonel de la Réserve citoyenne de l'Armée de l'air. Ses passe-temps étaient l'égyptologie et le cyclotourisme. Partageur, il avait donné plusieurs conférences, aussi bien dans le cadre de spécialistes que dans les écoles, et participait régulièrement à des émissions de radio ou de télévision. Il est décédé d'un cancer et ses obsèques ont eu lieu le dans la ville de Voisins-le-Bretonneux (Yvelines), où il s'était installé[2].

Publications[modifier | modifier le code]

Documentaires[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]