Jacques Thomet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jacques Thomet

Description de l'image  defaut.svg.
Nationalité Drapeau de la France France
Profession Essayiste
Journaliste

Jacques Thomet est un ex-journaliste, essayiste, ex-rédacteur en chef de l'AFP, né le à Vesoul (Haute-Saône).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jacques Thomet effectue toutes ses études à Besançon (Doubs). Licencié en histoire, il est reçu au Centre de formation des journalistes à Paris en 1970, et paie sa scolarité en distribuant la presse à l'ex-ORTF.

Pendant son service militaire (VSNA) comme attaché de presse à l'ambassade de France à l'Île Maurice, il organise une exposition sur la presse d'expression française dans le monde, inaugurée par le ministre des Affaires étrangères.

Il débute sa carrière en 1974 au Provençal à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence) puis à l'AFP la même année. Il y passera 33 ans, d'abord à Nice, puis à la Havane, Paris (rédacteur en chef-adjoint), Rio de Janeiro, Washington DC (directeur commercial), Paris (desk France), Bogota (pour la Colombie, le Venezuela, l'Équateur et les Caraïbes), et Paris (grande nuit). Il prend sa préretraite en 2006.

Il a publié un livre sur l'affaire Íngrid Betancourt[1] , un autre sur l'AFP ainsi que sur l'affaire d'Outreau.

Essais[modifier | modifier le code]

  • Ingrid Betancourt : histoire de cœur ou raison d'État ?, Hugo Doc, 2006
  • AFP - Les soldats de l'information, Hugo Doc, 2007
  • Les secrets de l'opération Bétancourt, 2008
  • Les guerriers de l'information, 2009
  • Retour à Outreau - Contre-enquête sur une manipulation pédocriminelle, Kontre Kulture, 2013

Références[modifier | modifier le code]

  1. Christian Rioux, « Les dessous de la libération d'Ingrid Betancourt », Le Devoir,‎ 12 novembre 2008 (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]