Jacques Thébault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Jacques Thebault)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thébault.
Jacques Thébault
Description de cette image, également commentée ci-après
Jacques Thébault.
Nom de naissance Jacques Thébault
Naissance
Paris, Seine, France
Nationalité Drapeau de la France française
Décès (à 90 ans)
Saint-Arnoult, Calvados, France
Profession Acteur
Films notables Le Triporteur
Séries notables Les Cinq Dernières Minutes

Jacques Thébault est un acteur français, né le [1] à Paris (Seine) et mort le à Saint-Arnoult (Calvados[2]).

Très actif dans le doublage, il était la voix récurrente d'Audie Murphy, Steve McQueen[2], Roy Scheider, Patrick McGoohan ou encore Robert Conrad et a été une des voix de Christopher Lee et Paul Newman.

Biographie[modifier | modifier le code]

Parcours[modifier | modifier le code]

Jacques Thébault a prêté sa voix à des grands noms du cinéma et de la télévision, Steve McQueen[3], Roy Scheider, Patrick McGoohan, Robert Conrad, Clint Eastwood, Humphrey Bogart (Casablanca), Paul Newman dans de nombreux westerns, Audie Murphy, Christopher Lee (L'Homme au pistolet d'or). Pour la télévision, il assure le doublage de Bill Cosby dans le Cosby Show[3].

Sa voix grave et pleine de caractère lui permet aussi bien de doubler des personnages héroïques, cruels ou sadiques, mais également de faire des voix d'androïde, comme Ash du film Alien ou encore le personnage, inspiré de la bande dessinée, Lucky Luke dans les séries d'animation de 1984 et 1991, du même nom.

Lors du doublage de la série télévisée britannique Le Prisonnier, il assure la voix de Patrick McGoohan et propose en traduction du célèbre « Be seeing you » (possible de traduire par « À bientôt ! ») de dire « Bonjour chez vous » pour la version française.

En 2001, il a été pressenti pour être la voix du récitant dans le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain. Sa voix ayant été jugée vieillissante (révélé par Jean-Pierre Jeunet dans les bonus du DVD), il est écarté du projet et c'est André Dussollier qui est choisi pour assurer la voix-off.

Jacques Thébault a aussi fait quelques apparitions dans des films français, dont Le Triporteur avec Darry Cowl et à la télévision dans Les Cinq Dernières Minutes.

Décès[modifier | modifier le code]

Il meurt le à Saint-Arnoult dans le Calvados, en Normandie, d'une embolie pulmonaire[3] à l'âge de 90 ans.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Note : Les dates inscrites en italique indiquent les sorties initiales des films dont Jacques Thébault a assuré le redoublage ou le doublage tardif.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

  • Patrick McGoohan dans :
    • Destination Danger (1960-1968) : John Drake
    • Le Prisonnier (1967-1968) : Numéro 6
    • Columbo (1974) : le colonel Lyle C. Rumford (saison 4, épisode 28 : Entre le crépuscule et l'aube)
    • Columbo (1975) : Nelson Brenner (saison 5, épisode 34 : Jeu d'identité)
    • Columbo (1990) : Oscar Finch (saison 9, épisode 52 : Votez pour moi)
    • Columbo (1998) : Eric Prince (saison 16, épisode 67 : En grandes pompes)
  • Robert Culp dans :
    • Columbo (1972) : Paul Hanlon (saison 2, épisode 12 : Le Grain de sable)
    • Columbo (1973) : Dr Bart Kepple (saison 3, épisode 21 : Subconscient)
    • Columbo (1990) : Jordan Rowe (saison 10, épisode 56 : Criminologie appliquée)

Séries d'animation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Jacques Thébault » sur Doublage Séries Database.com.
  2. a et b « Jacques Thébault, la voix de Steve McQueen » sur Lenouveaucinephile.fr.
  3. a, b et c « Mort de Jacques Thébault, la voix française de Steve McQueen et Bill Cosby » sur Purepeople.com.
  4. Doublé seulement en 1977.
  5. Doublé seulement en 1964.
  6. Doublé seulement en 1979.
  7. Second doublage en 1975
  8. a et b Second doublage en 1980
  9. Doublé seulement en 1972.
  10. Second doublage vers 1970
  11. Second doublage vers 1961
  12. Doublé seulement en 1968
  13. Doublé seulement en 1975
  14. Doublé seulement en 1970.
  15. Doublé seulement en 1982.
  16. Doublé seulement en 1983.
  17. Doublé en 1983.
  18. Doublage tardif effectué en 1986.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]