Jacques Tarbé de Saint-Hardouin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tarbé et Hardouin.
Jacques Tarbé de Saint-Hardouin
Croutelle Tarbé de saint-Hardouin 08777.JPG
Fonction
Ambassadeur de France en Turquie
-
Jean Lescuyer (d)
Jean-Paul Garnier (d)
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Père
Georges Tarbé de Saint Hardouin (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Renée Étienne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction
Croutelle Tarbé de saint-Hardouin 08777.JPG
Vue de la sépulture.

Jacques Tarbé de Saint-Hardouin (né le , mort à Neuilly-sur-Seine le ) est un diplomate et ministre français. Il joua un rôle pendant la Seconde Guerre mondiale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Georges Tarbé de Saint-Hardouin, ingénieur, et de Renée Étienne, il est licencié ès lettres et en droit et diplômé de l’École libre des sciences politiques. Il est admis au concours d'entrée dans les carrières diplomatique et consulaire, le 23 mai 1921 (5e/18).

Il fut fait commandeur de la Légion d'honneur.

Veuf d'Isabelle Nesrine Djelal-Noury (1908-1947), épousée en premières noces, il se remaria avec Hélène Operholfer. Sa dépouille repose à Reims, au Cimetière du Nord.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]