Jacques Sourdeau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jacques Sourdeau (mort en 1530[1], mais la date de son décès est incertaine[2],[3]) est un maître maçon français du XVIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jacques Sourdeau a été le premier à superviser la construction du château de Chambord, suivi dans cette tâche par Pierre Nepveu, Jacques Coqueau, puis enfin Claude Sourdeau[4].

Il est également l'un des bâtisseurs du château de Blois[5], à la demande de Louis XII et d'Anne de Bretagne, et avec l'aide de son fils Denis[1].

Il aurait précédemment travaillé à Amboise en 1495 en tant que maçon, avant de venir à Blois dès 1502, où il reçoit en 1516 un terrain donné par la reine Claude pour y construire sa maison[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Arthur Augustus Tilley, Modern France: A Companion to French Studies, CUP Archive, 1967, p. 538
  2. La date de sa mort est incertaine, puisque l'on trouve également celle de 1522 « environ ».
  3. a et b L'aile François Ier, sur chateaudeblois.fr. Consulté le 1er mai 2012.
  4. David A. Hanser, Architecture of France, Greenwood Publishing Group, 2006, p. 50
  5. Chambord, sur Encyclopædia Universalis. Consulté le 1er mai 2012.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

.